Candidature du Maroc à la Coupe du Monde 2026, les 10 bénéfices

Abdelouahed Ben Talha

Par le 13 août 2017 à 15:26

L’annonce officielle de la candidature du Maroc pour l’organisation de la Coupe du Monde 2026 n’a pas laissé indifférent. Globalement accueillie avec réticence, cette annonce est synonyme pour beaucoup de monde de gâchis d’argent et de mauvaise priorisation. Cette réticence est tout à fait justifiée, mais cet article se propose de la nuancer.

1. Amélioration des infrastructures

Aujourd’hui, nous n’avons ni les moyens ni les structures pour accueillir un évènement de cette envergure. Etant donné l’étendue des exigences relatives à l’organisation de cette Coupe du Monde, nous ne pouvons imaginer qu’une évolution considérable des structures marocaines.

smartcitiesworld.net

2. Amélioration de la sécurité

En attendant notre Coupe du Monde, nous souffrons de « tchermil » et d’autres formes de délinquance dans nos villes. S’il est dommage d’avoir à attendre qu’un évènement sportif nous oblige à éradiquer le problème, nous ne pouvons que nous réjouir de nous en débarrasser.

moroccoworldnews.com

3. 12 villes aux normes internationales

Etant donné la lenteur avec laquelle le Maroc évolue, on peut objectivement considérer comme impensable que, du jour au lendemain, 12 villes soient élevées aux standards internationaux. Si une Coupe du Monde peut accessoirement offrir au peuple marocain des conditions de vie meilleures, nous signons !

lemondialdubatiment.com

4. Des routes décentes

Peut-on imaginer un réseau routier encore sous-développé avec une Coupe du Monde à organiser chez soi ? Vous l’aurez compris, avec la perspective d’une Coupe du Monde, le peuple marocain est assuré d’en tirer bénéfice au niveau de ses routes.

bladi.net

5. Un transport terrestre aux normes

Peut-on imaginer Agadir, ville accueillant une Coupe du Monde sans desservissement ferroviaire ? Peut-on imaginer les transports en commun des villes comme Rabat et Casablanca toujours à la traîne avec une Coupe du Monde sous notre territoire ? Le peuple marocain vit déjà difficilement la chose, la FIFA ne l’acceptera jamais. Un gain de plus !

fr.wikipedia.com

6. Un transport aérien à la hauteur

Le seule COP22 a motivé la livraison rapide du nouveau terminal de l’Aéroport de Marrakech. Imaginons ce que cela serait avec 12 villes, 48 nations participantes, et des dizaines de millions de touristes.

media24

7. Un secteur de la santé moins délaissé

Il y a encore peu de temps, il a fallu d’urgence conduire Dominic Purcell de Ouarzazate à Casablanca pour des soins rudimentaires par manque de moyens. Il est inconcevable que les choses se passent ainsi lors une Coupe du Monde. L’organisation de cet évènement nous assurera une amélioration importante au niveau de nos hôpitaux.

huffpost.com

8. Une Hôtellerie et industrie du tourisme dans de meilleures conditions

S’il est vrai que la population en profite peu, les industriels du tourisme savent qu’ils auront une occasion en or pour se faire la part belle. Des recettes importantes sont donc à attendre en perspective pour renflouer les caisses de l’État.

voyageprive.com

9. Une publicité inouïe pour le Royaume

Le football est le premier sport au Monde, son impact est gigantesque. Avec une coupe du Monde chez nous, à l’instar de l’Afrique du Sud, le Maroc deviendra une destination connue de tous. De quoi faire valoir davantage nos ambitions touristiques et culturelles.

h24info.ma

10. Un gage de ponctualité

Les cahiers des charges de la FIFA sont strictes et ne sauront tolérer de retard. Avec cela, nous sommes assurés que tout sera fait pour que la livraison des différentes structures se fasse à temps et sans encombre.


Conclusion :

Etant donné les besoins actuels du Maroc, la perspective d’une Coupe Du Monde peut donc laisser perplexe. Mais en y regardant de plus près, si on peut regretter qu’un évènement sportif motive davantage le développement que les conditions de vie du peuple marocain lui-même, nous ne pouvons que nous réjouir de ces potentielles avancées.

Abdelouahed Ben Talha

Je suis passionné de nutrition et de gastronomie marocaine. Mon combat est de faire reconnaître que les deux sont complémentaires.
Je suis également passionné de voyage et de découvertes, mais on dit que la plus belle chose à offrir au monde c’est soi. Alors j’aime les traditions et voue un culte déraisonné pour celles de notre pays.

Les indémodables

9 trucs et astuces pour avoir un cerveau en pleine forme

Quiz : Réponds à ces 8 questions et on te dira quel sera le salaire de ton premier job

Top 5 des meilleurs restaurants asiatiques à Casablanca

5 recettes de cocktails sans alcool

9 étapes par lesquelles tu passes quand tu rédiges un mémoire

17 endroits marocains qui représentent le paradis des instagrammers

10 choses que tu n'as pas envie de faire cet été

9 choses à ne surtout pas faire à Marrakech

Mon beau Riad : Fès, entre tradition et modernité

10 Marocains à qui on aimerait dire 'merci'