10 bonnes raisons de se débarrasser de la technologie pour quelques jours

Sarah Benfdil

Par

Le temps d’un week-end ou pendant un jour férié, tu préfères charger des épisodes sur pc, check Facebook sur ton téléphone et mettre la télé en fond sonore. Mais pour une fois, on te propose de tout éteindre et de profiter :

1. Tu as plus de temps pour tous ces plans que tu reportes depuis des mois

peaceful

2. Ça t’évitera de te lancer dans le débat de chaque soir : dormir ou regarder un autre épisode ?

sleepy

3. Tu pourras donc rattraper tes heures de sommeil perdues

sleep

4. Et si tu voyageais ce week-end ?

Ce n’est pas comme si tu as autre chose à faire.

travel

5. Débarrasse-toi des poignées d’amour en te mettant au sport

Et oui, tu peux aller sur Youtube pour chercher des morceaux.

training

6. Mets-toi à la cuisine aussi, au lieu de te gaver de Nutella et McDo, petit goinfre

cooking

7. Rencontre les membres de ta famille, il paraît qu’ils sont sympas

family

8. Range ta chambre/ton appart’, ça se voit que c’est devenu une urgence

cleaning

9. Plus de crises de nerfs à cause d’Internet

Quel bonheur !

buffering

10. Tu seras plus productif, promis

Ça t’évitera de sursauter après chaque notification, de toujours tout vouloir connaître, et tu te concentreras plus facilement.

productive

Sarah Benfdil

Je suis une magicienne des temps modernes. Entre mon métier et ma passion, chaque jour je crée des choses par la seule force de mon esprit.

Les indémodables

6 endroits à visiter au Maroc pendant l'hiver

Et si Game of Thrones était un Disney ?

11 choses qui t'arrivent quand on passe à l'heure d'hiver

10 choses qui font de toi un 'cha3bi' qui a beaucoup de classe

8 classiques de la musique écrits sous effet de drogues

Les meilleures idées pour un bizutage réussi

11 choses que ta soeur n'arrêtera jamais de te piquer

14 des plus beaux surnoms de villes marocaines

8 émissions dont la télévision marocaine pouvait se passer

Messieurs, voici les choses que les femmes ne veulent pas que vous sachiez (part2)