10 idées originales pour larguer quelqu’un

Malak Aberkan

Par

Vous en avez marre d’être engagé avec quelqu’un ? Vous voulez vous débarrasser de votre relation si pesante, mais vous trouvez qu’un texto basique est dépassé ? On a la solution à votre problème : voici 10 façons originales de larguer quelqu’un.

1. Finir le dernier paquet de biscuits et dire qu’il est fini comme votre relation

Ça vous fera des économies.

2. Le taguer sur un post « tag ton ex »

Pour une fois, ces posts serviront à quelque chose.

3. Demander à quelqu’un de le faire… devant la personne

Si tu n’as pas le courage de le faire, ça rend les choses encore plus piquantes.

4. Lui envoyer un fax à son bureau « je te quitte »

Attention aux collègues curieux !

5. Lui envoyer par mail administratif

Et n’oubliez pas de signer « Ton ex ».

6. L’inviter à aimer une page « de célibataires »

Et le supprimer juste après, si vous voulez la jouer gamine.

7. Lui offrir un abonnement premium Tinder

Il en aura sûrement besoin.

8. L’ajouter sur un Doc Google nommé « X raisons de rompre avec toi »

Google est votre nouvel ami.

9. Lui envoyer le début de Skyfall par audio

« This is the end… »

10. L’inviter à votre mariage

Le jour de vos 1 an, l’idéal !

Malak Aberkan

Esprit paradoxal, plume plus ou moins amorale, rêves d'écrivaine se voulant à l'échelle mondiale. Petite benjamine de la famille, toujours présente pour remplir vos petits yeux de mes écrits.

Les indémodables

10 choses qui montrent que tu as une mémoire de poisson rouge

Ces petites choses chez les mecs qui font totalement fondre les filles

9 faits que vous ignorez probablement sur les boissons gazeuses

11 plats locaux aux couleurs de leurs pays d'origine

Envie de prendre un café à Tanger ? Nous avons 5 adresses mythiques que pour toi

11 stéréotypes sur les étudiants en médecine

La vie après le lycée : ce que tu imagines vs. la réalité

Tu n'as pas encore ton permis de conduire ? Tu as déjà entendu ces 10 phrases

Quiz : Es-tu un vrai Chel7 ?

9 choses que vous ignorez sur 'Aïcha Kandisha'