10 signes qui prouvent que le Marocain et la violence font deux

Rhita Ilias

Par

Depuis la nuit des temps, des siècles durant, l’histoire entre le Marocain et la violence n’a cessé de prendre davantage d’ampleur, sans jamais connaître de chute. Il va sans dire que les deux protagonistes ne peuvent pas vivre l’un sans l’autre : Ils vont de pair, ils sont complémentaires et soudés, presque siamois et voici pourquoi :

1. Le froid le frappe…

Kayderbou l’berd.

2. Le soleil aussi

Ou chemch

3. Il frappe un tour

Kaydreb doura.

4. Il frappe la nourriture

Kaydreb l’makla.

5. Il frappe avec le sommeil…

Kaydrebha b’ne3ssa.

6. Avec la course…

B’jerya

7. Avec le mariage…

B’tejouija.

8. Avec le voyage…

B’tsafira.

9. Et avec le bain…

B’te7mima

10. Les magasins le frappent jusqu’à ce qu’il tourne

L’7wanet kayderbouh 7ta kaydour.

Rhita Ilias

Amoureuse de la rédaction depuis mon plus jeune âge, je mets ma plume à votre disposition pour vous apporter le meilleur du net.

Les indémodables

Souvenirs : Les 14 jeux PC des années 90 qui ont bercé notre enfance

Bacheliers, 4 conseils d'or pour votre orientation

18 casques/écouteurs originaux pour écouter de la musique

26 séries qui ont marqué notre adolescence

9 spots où prendre une belle photo à Marrakech

Tu sais que t'as grandi à Meknès quand...

Bouffe Vs Sport : Quelle activité pour quel plat ?

Les filles, voilà 14 signes qui prouvent que votre meilleur ami veut sortir de la Friendzone

Ces acteurs qui prouvent que le cinéma au Maroc n'est qu'une rumeur

10 choses à faire pour avoir la confiance d’une grande star