13 signes qui font de toi un vrai Tanjaoui

Kenza Soulaymani

Par

Être Tanjaoui c’est fatalement se faire repérer par des spécificités que, chacun de nous, leurs reconnait. Nos concitoyens du détroit sont uniques et incomparables. Voici 10 signes qui font de toi un vrai Tanjaoui.

1. Tu n’es pas étonné de voir ta ville désertique à 11h du mat

Ça tourne au ralenti.

2. Tu as les mollets en acier à force de grimper les pentes

3. Les classico pour toi, c’est bien plus qu’un match de foot

4. Tu dis au mois 3 fois « l3ayla/l3ayel » en une seule phrase

5. Tu n’aimes pas trop les gens de « dakhiliya »

6. Tu ne dis pas « Gal lia » mais « Ali » ou « 9ali »
7. Tu n’aimes pas qu’on t’interpelle par « Jebli »

8. Les membres de ta famille s’appellent par « lalla » ou « sidi »

9. Tu es fier de ton plat régional « Tagra »

10. Tu utilises trois langues en une phrase

  • 3mlti le linge f’lavadora ?
  • S’il te plait, m3ak dak lapiz.
11. Tu sais que « El Hafa » est l’endroit incontournable pour boire un bon thé

12. Ton mall à toi c’est « F’ndeq Chjra »

13. Tout comme le Casaoui, tu préfères sortir la nuit

Parce que, contrairement à cette photo, Tanger prend vie la nuit.


 

Kenza Soulaymani

Diplômée en journalisme et communication. Fervente admiratrice de la Grèce antique. Passionnée d'écriture et fouineuse de nature, je saurai dénicher pour vous le meilleur du net.

Les indémodables

Les 10 étapes par lesquelles tu passes chaque dimanche

Top 10 des pays dont on ne connaît pas le vrai nom

14 moments de la vie estudiantine où tu deviens fou/folle de rage

Ce que vous devriez éviter de faire dans certains pays

Tromper c'est mal, se venger c'est pire... La preuve en 11 photos

15 choses que tu connais seulement si tu conduis

10 pays qui sont plus petits que Casablanca

Ces 10 situations où tu te prends pour Jim Morrison

20 choses qu’on n’arrêtera jamais de faire même après l’âge de 30 ans

9 bienfaits du chant que vous ignorez probablement