14 millions de cris : un court métrage sur le mariage forcé

Par le 13 mars 2014 à 9:21

Le court métrage de Lisa Azuelos, « 14 millions de cris » pointe du doigt le mariage forcé, un malheur public et un comportement familial moyenâgeux qui existe toujours au 21ème siècle. La réalisatrice française tient énormément à cette cause, et s’exprime à la façon qu’elle maîtrise le plus : Le cinéma.

Comme actrice principale, Lisa a choisi Julie Gayet. Un choix aucunement hasardeux, elle a affirmé qu’elle voulait s’assurer que le court métrage ait le buzz que la cause mérite. Une réalisation cinématographie de 4 minutes et 14 secondes, pour rendre hommage aux 14 millions de jeunes femmes qui ont été victimes de ce fléau social qui n’est autre qu’une légalisation du viol, ou de la pédophilie dans certains cas.

Étudiante en gestion ayant un goût pour les chiffres. Avide de découvertes musicales et littéraires. Une jeune maladroite qui vit de livres et de poésie. Grande rêveuse et petite amoureuse de chocolat.

Les indémodables

8 choses que les gens qui ne partent pas en soirée ignorent

17 phrases que toute fille marocaine a déjà entendues de sa mère

5 couscous qui révolteront tout Marocain qui se respecte

8 choses qui font de toi un vrai berbère

Avant/Après : Les conversations au début d'une relation Vs 1 mois plus tard

17 plats répugnants que vous devriez essayer un jour

10 avantages de vivre à Marrakech

10 bonnes raisons de ne jamais épouser une Marocaine

7 points en commun entre les Rbatis et les Fassis

Rumeurs, parodies : L'annuaire des sites d’informations fausses