2M bascule dans la dérive médiatique et s’attire les foudres des Marocains

Kenza Soulaymani

Par le 25 novembre 2016 à 17:26

violence

En cette journée internationale contre la violence, 2M a commis une grosse dérive médiatique dans sa programmation. Alors qu’il est d’actualité de mettre au jour les brutalités auxquelles est soumise la femme, l’émission matinale « Sabahiyat » diffusée ce matin du 25 novembre, propose à ses téléspectateurs un tutoriel pour camoufler les bleus des femmes battues.

Sans surprise, s’en suit une vague d’indignation sur les réseaux sociaux. Outragés, les internautes demandent des explications qui ne se font pas attendre. En effet, la chaîne a publié sur sa page Facebook un communiqué où elle présente « ses excuses les plus sincères pour cette erreur d’appréciation.» Rajoutant que la rubrique « est complètement inappropriée et comporte une erreur d’appréciation éditoriale compte tenu de la sensibilité et de la gravité du sujet de la violence faite aux femmes ».  

De toute évidence et de l’avis général, l’impacte de ce ratage médiatique propre à 2M ne risque pas de porter atteinte au message que la communauté internationale veut faire passer et qui n’est autre que la virulente opposition à la brutalité à l’encontre du sexe faible.

Kenza Soulaymani

Diplômée en journalisme et communication. Fervente admiratrice de la Grèce antique. Passionnée d’écriture et fouineuse de nature, je saurai dénicher pour vous le meilleur du net.

Les indémodables

Photos : Costa Rica, ou le 'Paradis sur Terre'

Ces 7 choses qu'on ne verra jamais au cinéma

7 types de personnes qu'on peut rencontrer au gym

10 petits crushs d’enfance que l’on n’oubliera jamais

Top 5 des meilleurs projets architecturaux au Maroc

13 choses qui n'arrivent que dans les grands taxis au Maroc

Top 10 des Jeux vidéos les plus flippants

Si tu réponds oui à ces questions, arrête tout, tu as trouvé ta future femme

12 choses que tu fais pour prouver ton amour à ton smartphone

Si tu as fait 15 de ces 19 choses, tu es une véritable flemmarde