5 expressions françaises enfin expliquées

Par

En plus de pouvoir vous la péter en soirée, vous comprendrez enfin le sens caché derrière ces expressions que vous utilisez depuis votre plus jeune enfance.

1. Dernier cri (Neuf)

giphy (2)

Cette expression date de l’époque où les journaux étaient vendus dans la rue, et où l’on criait les nouveaux titres pour attirer les clients. Donc dernière info = dernier cri.

2. Tête de turc (être une victime)

homerstrength_zps93a4ac28

Dans les vieilles fêtes foraines, on trouvait des appareils pour mesurer sa force, et la partie que l’on frappait était celle d’un monsieur généralement turc.

3. être mis à pied (se faire virer)

giphy (3)

A une certaine époque, si un militaire de l’armée faisait une bêtise, on lui enlevait son arme et son cheval, et il était obligé de se déplacer à pied.

4. Mentir comme un arracheur de dent

tumblr_ntardf8bSJ1s391qwo1_400

En effet, c’est comme ça qu’on appelait les dentistes avant, et c’était avant l’invention de l’anesthésie…

5. Jeter l’éponge

3566298-2621338799-RAMOS

Lorsqu’un match de boxe dégénère, l’entraineur peut jeter l’éponge avec laquelle il nettoie le boxeur entre deux rounds pour faire comprendre son abandon.

Passionné de musique, de littérature ainsi que d’écriture. Permettez à ma plume de vous emmener vers des contrées magnifiques !

Les indémodables

7 choses qui prouvent que c'était mieux avant

Mon beau Maroc : Le désert d'Agafay, un paradis sauvage à 30km de Marrakech

12 bonnes raisons de suivre Asmdarabie

16 choses qui t'arrivent quand tu pars à une 'mou9ata3a'

7 manières de dire 'Je t'aime' quand tu es marocain

Top 10 des excuses pour éviter de sortir avec tes potes en fin du mois

Journée de la femme : Mesdames, cet article est pour vous

Top 5 des meilleurs projets architecturaux au Maroc

Les 7 raisons pour lesquelles l'université marocaine est pire qu'une dictature

10 idées de cadeaux à offrir aux amoureux de la lecture