5 questions que je voulais toujours poser à un fondateur d’une maison de ”Haute Couture” marocaine

Abdelouahed Ben Talha

Par

Nous avons interviewé M. Jaafar Benzekri, fonadateur d’une maison de haute couture masculine qui porte son nom. Passionné d’élégance masculine depuis son plus jeune âge, il nous livre son parcours, nous parle de son métier et nous donne son point de vue sur le monde de l’habillement classique chez les hommes au Maroc.

1. Parlez-nous de votre parcours et de votre projet marocain.

Autodidacte, j’ai fait de ma passion mon métier. Une passion qui m’anime depuis mon enfance et qui a été enrichie par de merveilleuses personnes que le destin a mis sur mon chemin. Après avoir passé 18 années dans différents domaines entreprises spécialement dans les métiers de la vente, du marketing et de la relation clients, je suis devenu coach en développement personnel. Cette étape de ma vie m’a vraiment aidé à franchir le pas et donner une nouvelle tournure à ma carrière professionnelle. Nous changeons tous les jours, qu’on le veuille ou pas. Autant rendre ce changement positif, conscient et surtout réel. C’est de là que Bespoke By J Benzekri a vu le jour.

Le choix du Maroc est naturel. Tout d’abord, il s’agit de mon pays d’origine. Il faut noter aussi que les Marocains en général sont très élégants. Il reste à mettre à leur disposition le bon rapport qualité prix ! De plus, l’artisan marocain est hautement qualifié. Cependant, il lui manque l’encadrement, la motivation et la reconnaissance. Autant d’aspects que j’essaie de leur procurer à travers mon style de management.

2. Quelles écoles de « Tailoring » préférez-vous et laquelle vous inspire à Bespoke by Benzekri ?

Il existe 3 principales écoles : l’anglaise, la française et l’italienne. Chacune a une particularité. Les Italiens par exemple sont très innovants en matière de coupes. Nos costumes n’ont pas vraiment de “style maison”, à titre personnel je ne crois pas à ce type de slogans. Avec le sur-mesure, nous devons vraiment travailler avec le client, afin de comprendre ce qu’il cherche et ce qu’il souhaite. À mon sens, la combinaison des trois peut donner un très bon résultat. Je m’inspire des grands Smalto, Cifonelli… et je suis en train de réfléchir à avoir une touche personnelle. Peut-être sera-t-elle marocaine ?

The Rake

3. Décrivez-nous le costume idéal et parlez nous de la faute de goût qui vous agace le plus

Le bon costume ne se démode presque pas. Le costume idéal est celui qui est à la juste taille du client. Celui qui donne à la fois un bon visuel et un bon ressenti.

Ce qui m’agace le plus, c’est le choix de l’accessoire qui accompagne le costume. Les combinaisons entre chaussures et ceintures, entre chemises et cravates. Le noeud de cravate est absolument primordial. C’est ce qui met en valeur le costume et surtout celui qui le porte.

Chez Bespoke By J Benzekri, on souhaite surtout apporter cette touche de conseil. En plus d’une qualité de produit qui soit irréprochable, le conseil est un élément très important. Quel costume porter pour quel évènement, pour quel teint de peau et pour quelle morphologie. La combinaison de tous ces éléments me permet de conseiller le client sur le choix de la couleur et de la coupe, pour un résultat final approprié.

4. Parlez-nous du style masculin en général et du cas marocain en particulier.

L’apparence joue un rôle capital. Le choix du costume dépend de l’usage et du mindset de celui qui le porte. Mais il existe des principes incontournables à respecter. L’essentiel avant tout, c’est de dénicher le costume à votre juste taille.

Au Maroc, nous avons un style plutôt universel. Ce que porte le Marocain est identique à celui de l’occidental. Nous sommes très proches de l’Europe géographiquement.

Ce qui devrait être amélioré, c’est le choix des coupes et des couleurs. Nous n’avons pas forcément les même morphologies ni les mêmes teints et ces deux élément sont très importants dans le choix d’une tenue.

5. Pourquoi opter pour du sur-mesure, plus cher, quand il y a le prêt-à-porter ?

Je dis toujours que tout homme, de par sa morphologie, est un mannequin potentiel. Le sur-mesure répond à certaines exigences que le prêt-à-porter ne pourra pas faire. Que ce soit en terme de coupe, qu’en terme de finitions. À titre d’exemple, le choix du type de revers ainsi que du style des poches ne pourra jamais être choisi par le client lui-même. Après, il y a mesure et mesure. Je pense que la demi-mesure, contrairement à la grande mesure, relève d’un processus industriel qui lui enlève une caractéristique très importante : Le fameux “Hand made”. À Bespoke By Benzekri, nous faisons de la grande mesure pour hommes.

À ce titre, notre pricing a très bien été étudié. Nos gammes sont aux même prix que la confection moyenne et haute de gamme. Nos costumes démarrent à 4500 Dhs.

Bespoke by J Benzekri

Abdelouahed Ben Talha

Je suis passionné de nutrition et de gastronomie marocaine. Mon combat est de faire reconnaître que les deux sont complémentaires. Je suis également passionné de voyage et de découvertes, mais on dit que la plus belle chose à offrir au monde c'est soi. Alors j'aime les traditions et voue un culte déraisonné pour celles de notre pays.

Les indémodables

Le Maroc d'autrefois : À quoi ressemblait la femme marocaine ?

8 réflexes que l'on adopte quand on n'a toujours pas oublié son ex

12 signes qui font de toi un architecte

8 raisons pour lesquelles les Marocains aiment l’été

13 choses à faire pour une meilleure hygiène de vie

Les plus beaux snaps vacances des Marocains autour du monde

Quiz : Es-tu un vrai R'bati ?

14 choses qui font d'elle la partenaire idéale

7 choses qu'on fait tous chez nos grands-parents

10 sportifs marocains qui sont partis de rien