7 premières fois qu’aucune fille n’oubliera

Jihane Rouzaqui

Par

Aie aie aie les premières fois, qui pourrait les oublier ? Une fille, ça tient une mémoire intime, ça sauvegarde tout dans sa tête… en bref, une fille possède en elle certaines choses qu’elle n’oubliera jamais. A découvrir, sans plus tarder.

1. La première fois qu’elle est tombée amoureuse

7oub zemmana… derbou lehkla !

2. La première fois qu’on lui a dit : « Je t’aime. »

Aie aie les frissons…

3. Son premier chagrin d’amour

Bah quoi. Nour ou Mouhanad w dekchi.

4. Le jour ultime où elle est devenue « Une femme »

Dima Wydad !

5. Son premier contrat de travail

Money money money !

6. Forcément son premier salaire, sa première sortie

Bref, comment elle a dépensé son argent !

7. La première fois qu’elle a découvert Welovebuzz

Elle n’a jamais pu s’en passer. (hihi)

Bonus

8. La première fois qu’elle a eu sa première fois…

On ne va pas vous faire de dessin !

Jihane Rouzaqui

Blogueuse dans l'âme, mais aussi très active sur les réseaux sociaux, je serai votre Super Buzz Woman en toutes circonstances. J’utiliserai ma curiosité à bon escient afin de vous offrir le meilleur du web. Because WELOVEYOU !

Les indémodables

15 types de colocataires qu'on connaît tous

23 signes qui prouvent que vous avez trouvé l'AMOUR de votre vie

10 bonnes raisons d'adorer Rachid El Ouali

11 stéréotypes sur les étudiants en journalisme

On a tous un ami sur Instagram qui...

Ce qui arrive quand tu te rends compte que tu vas passer Ramadan tout(e) seul(e)

A voir et à revoir, voici la liste des plus beaux films d'amour

Découvrez en images les 14 sosies de célébrités à travers le monde

6 réactions que tu as quand tu vois une carte du Maroc sans son Sahara

10 plages paradisiaques à visiter au Maroc cet été

Maroc : Ces enfants veulent aller à l'école, mais ils ne peuvent pas

Dans une vidéo émouvante, Doc Samad raconte son histoire avec le SIDA

YouTube Rewind : Le remake des vidéos les plus populaires de l'année 2016

7 premières fois qu’aucune fille n’oubliera

par Jihane Rouzaqui