8 genres de profs que vous avez forcement eu

Par

1- Le prof qui devient fou 5 minutes après le début du cours

Au début, toujours très sympa et réceptif, mais à partir d’un certain moment, il perd la tête est devient méconnaissable.

crazy-teacher

2- Le prof qui veut se la jouer jeune et stylé

Raté.

cool-tch

3- Le prof de sport qui n’a jamais fait de sport

Il porte toujours des vêtements de sport mais il n’a jamais fait de sport.

sport-teacher

4- Le prof méchant et cruel que tout le monde déteste

Il suffit de le voir arriver au loin pour que le tout le monde se taise, tout le monde fait ses devoirs et personne n’ose faire du bruit pendant son cours.

Harry_Potter_4_study

5- Le prof qui a tout fait dans la vie

Il vous a déjà raconté toute sa vie, aventures et anecdotes. Il connait tout le monde et il a tout fait dans la vie. Il s’est retrouvé prof par erreur.

teacher-everything

6- Le prof qui se croit drôle

Et quand il te regarde, tu fais semblant de rigoler.

teacher-lol

7- Le prof lèche cul du directeur et de l’administration

Qu’est ce qu’il devient mignon quand le directeur est en classe.

Teacher Pointing at Map of World

8- Le prof qui s’en fout

Notre préféré : Tu manges, tu danses, tu bois, tu sautes et tu cries en classe etc. 3emro i diha fik.

late

Passionné de musique, de littérature ainsi que d’écriture. Permettez à ma plume de vous emmener vers des contrées magnifiques !

Les indémodables

7 fausses idées que se font les Marocains de la vie étudiante en France

Cher potentiel futur mari, voilà ce que je veux...

Ce qui t'arrive quand tu vis seul(e) pendant le Ramadan

Ces 9 types de personnes que tu vas retrouver pendant ce Ramadan

9 bonnes raisons d'arrêter de fumer

Découvrez à quoi ressemblait la piscine de Casablanca dans les années 1930

Les 16 meilleures séries et films étrangers tournés au Maroc

Rumeurs, parodies : L'annuaire des sites d’informations fausses

9 choses qui passent par la tête d'une fille durant Ramadan

Les 7 raisons pour lesquelles l'université marocaine est pire qu'une dictature