Al-Hoceima : Il était une fois un Maroc où #طحن_مو réglait les problèmes

Sarah Benfdil

Par le 29 octobre 2016 à 16:53

Aujourd’hui, nous avons envie de vous raconter une histoire, et pas de celles qui finissent bien, avec un palais et des enfants en perspective.

14885718_10210221231034863_2002747000_n

Notre histoire est celle de Mouhcine Fekri, un homme de 31 ans qui est mort hier soir dans un camion poubelle. Une mort atroce pour ce père de famille qui a perdu son business, ses biens et son argent, avant de perdre sa vie.

Chapitre 1

Cet homme, poissonnier à Al Hoceima, a acheté une quantité d’espadon du port pour la revendre à ses clients, une espèce qui est apparemment interdite à la pêche en cette période. Un officier a donc éventuellement fait son travail en ordonnant à un camion poubelle de se débarrasser de la marchandise.

Chapitre 2

Mouhcine Fikri ne pouvait pas se permettre une telle perte, il avait la rude mission de subvenir aux besoins d’une famille de 10 personnes. Il était donc dans un état de choc et a donc menacé de se jeter dans le camion poubelle pour récupérer son poisson.

Chapitre 3 (âmes sensibles s’abstenir)

Jusque là, l’affaire est malheureusement assez normale. Il n’est pas rare d’assister aux « guerres » entre la police et les marchands ambulants, chacun justifiant sa position et réclamant justice. Mais l’histoire de Mouhcine est plus atroce.

Le marchand n’a pas hésité à se jeter dans le camion, un geste où toute dignité est oubliée. Le policier a donc ordonné au chauffeur de camion de #طحن_مو , le laissant ainsi sans vie au milieu de ses poissons…

Fin.
Sarah Benfdil

Je suis une magicienne des temps modernes. Entre mon métier et ma passion, chaque jour je crée des choses par la seule force de mon esprit.

Les indémodables

10 choses auxquelles tu penses quand tu finis tes partiels

10 choses normales au Maroc mais qui paraissent super bizarres au reste du monde

4 étapes diplomatiques par lesquelles le Maroc est passé pour réintégrer l'UA

10 festivals auxquels il faut absolument assister

Mon Beau Maroc : Rabat, la capitale culturelle du Maroc

Mode d'emploi : Comment énerver un chel7

10 tendances féminines que les hommes détestent

Les 5 commandements pour arrêter de fumer

Spectre : 7 raisons d'aller voir le nouveau 007

Les inegalités sociales au Maroc vues depuis la lentille d'un car spotter