Attentats d’Istanbul : Deux marocaines parmi les victimes

Kenza Soulaymani

Par le 1 janvier 2017 à 12:31

Réveillon meurtrier à Istanbul. 2017 n’est, apparement, pas de bon augure pour la Turquie. Dans la nuit du 31 décembre, un homme lourdement armé, déguisé en père Noel, fait irruption dans une discothèque de la ville, Reina, avant d’ouvrir le feu sur la foule venue célébrer le nouvel an.

L’attaque a fait plus de 35 morts et 65 blessées dont deux soeurs jumelles marocaines Nassima et Nassma. D’après leurs proches, les deux soeurs étaient, en effet, présentes au club Reina. L’une d’entre elles a été grièvement blessée avant d’être transportée à l’hôpital où elle est sous observation. C’est du moins ce qu’affirme l’une de leurs amies sur un groupe Facebook.

À en croire son proche entourage, tout danger est désormais écarté. L’une s’en est sortie avec des égratignures, l’autre, quant à elle, s’en est tirée après une intervention chirurgicale.

L’attentat n’est toujours pas revendiqué. Il est tantôt attribué à l’Etat Islamique, tantôt aux groupes séparatistes. Actuellement, une chasse à l’homme est en cours pour retrouver le ou les responsables de cet acte barbare.

Kenza Soulaymani

Diplômée en journalisme et communication. Fervente admiratrice de la Grèce antique. Passionnée d’écriture et fouineuse de nature, je saurai dénicher pour vous le meilleur du net.

Les indémodables

8 films pour un weekend parfait - 2ème édition

On a tous ce pote 'ze9ram' qui, pour rien au monde, ne l'admettra

17 signatures iconiques de personnes célèbres

15 choses auxquelles tu penses en regardant le concours des miss

15 choses qui t'arrivent quand tu emménages seul à l'étranger

12 habitudes ramadanesques qu'on adopte dès le premier jour

Quiz : Es-tu un(e) véritable 'bergag(a)' ?

10 bonnes raisons de tomber amoureuse de Assaad Bouab

L'Asie comme vous ne l'avez jamais vue

6 choses (non dégueulasses) à savoir sur le pipi