Braquage à l’américaine d’un fourgon à Tanger

Jihane Rouzaqui

Par le 24 février 2014 à 23:27

Il était 11 heures à Tanger, lorsque le Hold-up a eu lieu. Au volant d’une Volkswagen Polo noire, les quatre hommes armés ont attaqué un convoyeur de fond devant AttijariWafa Bank, après avoir surveillé les lieux pendant des heures. Au moment de l’attaque du fourgon, plusieurs coups de feu furent tirés d’après les témoins. Les braqueurs ont blessé le chauffeur et l’agent de sécurité du fourgon qui ont été transporté à l’hôpital Mohammed V.  Selon Medias24 : « Le montant du butin s’élèverait à 3 millions de dirhams ». Entre 3 et 7 millions de dirhams aurait été volé.

Les 4 hommes portant une cagoule, les caméras de surveillance n’ont pas pu apporter leur aide à la police par rapport à l’identité des braqueurs. Une course poursuite démarra, un hélicoptère de la Gendarmerie Royale a survolé la ville pendant plusieurs heures toute la matinée. Cependant les braqueurs échapperont encore une fois à la justice marocaine avec une fausse plaque d’immatriculation, ils se serait faufiler dans la médina afin de se fondre dans la masse. Une source policière affirme que  les « recherches se poursuivent avec l’appui des forces de police et de la gendarmerie »

Affaire à suivre !

Jihane Rouzaqui

Blogueuse dans l’âme, mais aussi très active sur les réseaux sociaux, je serai votre Super Buzz Woman en toutes circonstances. J’utiliserai ma curiosité à bon escient afin de vous offrir le meilleur du web. Because WELOVEYOU !

Les indémodables

Les Doodles d'un réalisateur belge font ravage sur Instagram

10 prénoms de garçons marocains et leurs significations

15 définitions drôles et honnêtes par 'HipDict'

Les taxis marocains en couleurs

7 choses à ne surtout pas dire à une femme

18 adjectifs purement marocains pour décrire une femme

6 raisons d'avoir un chat immédiatement

11 signes que tu dois courir le plus vite et loin possible de cette 'personne'

Des repas d'hôpitaux qui vous mettront l'eau à la bouche

6 choses que tu fais quand on te coupe l'électricité