Ces 10 athlètes qui font la fierté du sport marocain

Par

Le sport marocain a donné naissance à des champions de renommée internationale dont le succès a fait couler beaucoup d’encre. Et si l’on se pose la question, quels sont les fiertés du sport marocain ? Plusieurs noms, comme Hicham El Guerrouj, Nezha Bidouane ou encore Badr Hari, viendront à notre esprit.

Tout comme notre article sur les meilleures prestations de l’équipe marocaine du football, dans ce billet, nous parlons sport. Loin des clichés, nous vous invitons à découvrir notre sélection des 10 athlètes qui font la fierté du sport marocain par leur parcours remarquables à l’international.

10. Abdeslam Radi

Selon l’Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF), Abdeslam Radi est le premier arabe à remporter une médaille olympique. Cet athlète marocain, spécialiste de la course d’endurance, est originaire de la ville de Taounate. Sa participation au marathon des Jeux Olympiques de Rome en 1960 était une gloire pour le Maroc, il a pu remporter la médaille d’argent. Ce fut la première médaille olympique marocaine.

1960---sm-le-roi-mohammed-v-reoit-abdeslem-radi-aprs-sa-seconde-place-aux-jeux-olympiques-de-rome-photo-cnom

Sur la photo, c’est Abdeslam Radi reçu par le Roi Mohammed V après sa victoire en 1960. Cet grand athlète marocain a remporté plusieurs autres compétitions internationales, notamment la course de dix mile à Londres. Il a également été invité par les Etats-Unis comme invité d’honneur pour assister aux jeux olympiques de Los Angeles en 1984. Il est décédé à l’âge de 77 ans à Fès.

9. Jaouad Gharib

D’origine berbère, Jouad Gharib est un athlète marocain natif de la ville de Khénifra. Précurseur de Abdeslam Radi, il est également spécialiste du marathon. Jaouad Gharib n’a pas manqué d’écrire un chapitre glorieux dans l’histoire sportive du Maroc.fukuoka2010-gha-41k

Il a remporté  consécutivement deux médailles d’or en décrochant le titre du Champion du monde du marathon à Paris (2003) et à Hilsinki en Finlande (2005). Il est considéré comme le second marathonien de l’histoire.

8. Abdelmajid Dolmy

Abdelmajid Dolmy est ancien un footballeur marocain originaire de la ville de Casablanca. Couronnant une longue carrière sportive de plus de 20 ans, il est considéré comme l’un des meilleurs joueurs du football marocain de tous les temps. Il a fait partie de la talentueuse équipe marocaine qui a brillé lors de la Coupe du Monde au Mexique en 1986.

Abdelmajid-Dolmy-biographie

Appelé Al Oustad ou encore le Maâllam, Abdelmajid était un excellent joueur du milieu. Grâce à ses compétences techniques dans le jeu, il dominait le milieu de terrain et assurait une très forte assise à l’équipe pour l’attaque et la défense. Il a accompagné l’équipe marocaine dans la Coupe d’Afrique des Nations 1976, année durant laquelle le Maroc a remporté la CAN.

7. Younès El Aynaoui

On a certainement tous entendu parler de Younès El Aynaoui. Ce tennis man, dont le palmarès fait la fierté du Maroc, a participé dans plusieurs compétitions nationales et internationales. On se rappellera très bien de sa très belle prestation devant l’américain Andy Roddick dans l’Open Australie (2003), marquant le plus long cinquième set de l’histoire.

younes-el-aynaoui

Cumulant 5 titres et après 18 ans d’activité, Younès a décidé de mettre fin à sa carrière professionnel en 2008.

6. Mustapha Hadji

Le doué et très talentueux Mustapha Hadji est loin d’être méconnaissable dans la sphère du football marocain. Son nom est synonyme de bonne tactiques et d’un show à couper le souffle. Mustapha Hadji a joué avec l’équipe nationale dans la Coupe du monde 94. En 1998, il reçoit le ballon d’or africain. 

téléchargement

5. Mustapha Lakhsem

Né en Allemagne, Mustapha Lakhsem est un marocain spécialiste du full-contact et du kickboxing qui a remporté plusieurs prix nationaux et internationaux. Appelé également « L’hélicoptère », ce marocain originaire du moyen Atlas a gagné 73 combats dont 30 par K.O ! Il a été trois fois champion d’Europe full-contact et trois fois champion du monde en kickboxing.

hqdefault

4. Badr Hari

Qui ne connait pas Badr Hari ? Ce marocain, kick-boxer du poids lourd, qui ne cesse de nous impressionner par ces performances ahurissantes et ses combats ont généralement une seule destinée: mettre au K.O son adversaire. En 2009, il a remporté le prix du poids lourd au It’s Show Time à Amsterdam en 45 secondes… Son adversaire était au sol, inerte !

Badr-Hari

3. Saïd Aouita

Né à Kénitra, le marocain Saïd Aouita est par excellence la référence de l’athlétisme des années 80 pour les courses de fond et de demi-fond. Ancien détenteurs de records mondiaux du 1500 m, du 2000 m, du 3000 m et du 5000 m, il était également le seul homme capable de courir le 800 m en moins de 1 min 44 s. Entre septembre 1983 et septembre 1990, il a remporté 115 de ses 119 courses.

aouita_la84

2. Nezha Bidouane

Nezha Bidouane est une fierté de la femme marocaine. Spécialiste des haies 400 mètres, Nezha a décroché le titre de championne du monde en 1997 et en 2002. Native de la ville de Rabat, cette dame sportive a su forger une carrière rayonnante en athlétisme. En 1999, elle a été médaillée argent aux Championnats du monde d’athlétisme.

BIDOUANE_N_19970805_GH_L

Nezha a été classée parmi les 100 meilleures athlètes du Championnat du monde par le journal britannique The Times.

1. Hicham El Guerrouj

Hicham El Guerrouj, le super athlète marocain dont la période d’activité s’étend entre 1997 et 2008, est jusqu’à présent le détenteur des records du monde du 1500 m, du mile et du 2000 m. Très dominant sur la course du demi-fond, il détient 4 médailles d’or de Championnats du monde et 2 médailles d’or des Jeux Olympiques.

guerrouj1

Bonus : Badou Zaki

Natif de la ville de Sidi Kacem, Badou Zaki est l’un des meilleurs gardiens que les Lions de l’Atlas ont jamais eu. Ayant entièrement consacré à sa passion, le football, Badou Zaki a travaillé comme entraîneur de plusieurs équipes des clubs marocain. Il a surtout brillé comme entraîneur de l’équipe nationale lors de la Coupe d’Afrique des Nations en 2004 où le Maroc était vice-champion.

412150892_1

Jeune homme avec un goût particulier pour la culture. Intéressé par la musique, le cinéma et les nouvelles technologies.

Les indémodables

6 choses que tout le monde fait en voyage

12 des phrases cultes des professeurs au lycée

15 choses qui se produisent à chaque repas de famille

5 symboles connus dont vous ignorez probablement la signification

5 choses que vous ignorez probablement sur le lait

Tu sais que c'est bientôt l'Aïd El Kbir au Maroc quand...

13 habitudes que tout étudiant développe à la fin du mois

9 choses qui arriveront aux Marocains si Marine Le Pen gagne la présidentielle

10 films à regarder avec son papa le jour de la fête des pères

32 endroits où manger 32 délicieux repas à Casablanca