[Coup de gueule] Au Maroc, le post-crime est parfois pire que le crime

Sarah Benfdil

Par le 21 août 2017 à 11:11

Vous avez sûrement lu, vu ou entendu parler de l’affaire de la jeune fille violée dans un bus, en pleine journée. Merci les réseaux sociaux. Parce que voilà,  tout ce que les gens sont capables de faire dans une telle situation, c’est de filmer la scène et la publier. Nos ancêtres seraient tellement fiers de nous dites donc, eux qui se sont battus pour leurs droits, voient leurs descendants se lancer dans une course effrénée pour obtenir le plus de « likes » et de « sad reactions ».

Dans cet article, nous ne parlons pas du viol en lui-même, ni même des criminels sans scrupule qui se sont « jetés » sur le corps de la jeune fille comme sur une proie. Aujourd’hui, nous parlons des pseudo-humains, qui vivent parmi nous et que nous côtoyons probablement chaque jour, sans être capables de discerner le mal qu’ils portent en eux. Ces gens qui victimisent le criminel et culpabilisent la victime, qui sèment la haine partout et se nourrissent des souffrances d’autrui.

Lisez ces commentaires :

(Nous avons presque cédé à la tentation de ne pas cacher les noms, et oui on garde les photos.)

Et ceux-là :

Maintenant, expliquez-nous comment une personne saine d’esprit peut-elle émettre un tel jugement devant une situation pareille ? Quel gâchis !

Nous avons de la peine pour un système qui n’a rien d’éducatif, et pour une jeunesse qui a perdu tout sens d’empathie, pour un pays qui évolue seul, sans son peuple.

Sarah Benfdil

Je suis une magicienne des temps modernes. Entre mon métier et ma passion, chaque jour je crée des choses par la seule force de mon esprit.

Les indémodables

9 choses scientifiquement prouvées qui influencent votre intelligence

Tu t'es fait embaucher ? Voici 13 situations que tu as dû sans doute vivre avec ton entourage

7 excuses que tu dis quand quelqu'un te demande de partager ta connexion

Ces 15 mannequins vont remettre en question votre sexualité

Les droits des stagiaires et nouvelles recrues au Maroc : 9 choses à savoir

Mon beau Maroc : Marrakech, l'autre visage de la Las-Vegas arabe

6 moments où nos parents nous ont impressionnés

18 situations qui ne plaisent pas aux personnes petites de taille

7 phrases que tu n'entendras jamais sortir de la bouche d'un homme

9 produits que les Marocains résidents à l'étranger nous demandent d'acheter pour eux