Découvrez ces 5 îles que le Maroc revendique

Rania Sawas

Par

Au delà des îles Canaries, de Sebta et de Melilia, le Maroc revendique plusieurs autres territoires aujourd’hui sous contrôle espagnol. La majorité de ces territoires qui nous ont appartenu et auxquels nous n’avons plus accès aujourd’hui sont des îles, toutes plus magnifiques les unes que les autres.

1. Alborán

Cette île paradisiaque située au large de la Méditerranée a servi aux Espagnols pour la conquête de Melilia. Aujourd’hui, ce territoire qui culmine à 15m de hauteur leur appartient toujours malgré qu’il soit situé plus près du Maroc (75km) que de l’Espagne (84km).

2. Îlot Leyla

Aussi appelé l’île Persil du fait des pousses de persil qui y poussent, Leyla est située à 200m des côtes marocaines, en face du village de Belyounech. Cet îlot inhabité a failli déclencher une guerre entre le Maroc et l’Espagne lorsqu’en 2002, des gendarmes marocains y ont mis les pieds. Sous l’égide des Etats-Unis, cet îlot n’appartient aujourd’hui ni au Maroc ni à l’Espagne et aucun des deux pays n’a le droit d’y mettre les pieds.

3. Île de Nokkor

Cette île est située à 300m au large d’El Hoceïma et son histoire est lourde. Les Espagnols ont réussi à occuper l’île en 1673 (après avoir massacré 25 Marocains qui s’y trouvaient) et l’occupent toujours aujourd’hui. Les Anglais ont ensuite essayé de l’acheter mais sans succès. Enfin, l’île fut également un lieu de rencontre lors de la guerre du Rif.

4. Les îles Chafarinas

Les îles Chafarinas sont un groupe de 3 îles : l’Ile du Congrès, L’Île du Roi, et l’Ile Isabelle II. Elles sont situées à 4 km des côtés marocaines, non loin de l’emboûchure du Moulouya. Ces îles étaient longtemps convoitisées par l’Angleterre, la France et l’Allemagne mais c’est aujourd’hui l’Espagne qui les détient, et ce depuis 1848.

5. L’île Badis

Cette presqu’île située à 30km d’Al Hoceïma est sous contrôle de l’Espagne depuis le 16ème siècle. Elle abritait un bagne qui comprenait plus de 400 prisonniers. Aujourd’hui, cette presqu’île n’a plus aucune fonction mais demeure encore espagnole.

Rania Sawas

Libanaise, Marocaine et actuellement Parisienne, c’est avec un regard sarcastique et par moment critique que je tâcherai de welovebuzzer

Les indémodables

Ces 5 produits que vous serez surpris de découvrir

Photos : Ces personnes ont rencontré par hasard leurs sosies

Découvrez en images les moments magiques de l'accouchement

6 personnes pour qui tu as eu le béguin

12 photos qui vont te faire tomber amoureux de l'hiver

Les 5 plus grands mythes de la technologie

20 choses qui te manquent quand tu es un étudiant à l’étranger

14 produits pour une fraîcheur instantanée

9 salles de bain au design hors du commun

Les 11 monuments qui se cachent dans le passeport Marocain