Des frontières invisibles sur Google Maps pour éviter les conflits

Par le 17 juin 2014 à 12:41

Afin d’éviter les conflits, Google Maps a rendu invisibles les frontières de certains pays.

Normalement, lors d’une recherche d’un pays sur Google Maps, la frontière du pays et son nom sont colorés pour permettre une meilleure visibilité. C’est le cas du Brésil par exemple.

googlemaps_brazil

Néanmoins, en recherchant le Sud-Soudan, par exemple, on découvre ceci:

googlemaps_south-sudan

En effet, certains pays ont des frontières invisibles sur Google Maps. Ces pays sont au nombre de 32: l’Albanie, le Bhoutan, la Chine, Chypre, la Corée du Nord, la Corée du Sud, l’Egypte, la Géorgie, l’Inde, Israël, le Japon, le Kenya, la Macédoine, le Malawi, la Mauritanie, l’île Maurice, le Montenegro, le Maroc, le Nauru, le Pakistan, la Palestine, les Philippines, la Russie, la Serbie, le Sud-Soudan, le Soudan, la Syrie, l’Ukraine, la Tanzanie, le Venezuela et le Vietnam.

Un porte-parole de Google a expliqué cette faille par la multitude des ressources permettant de décider des limites d’un Etat. Google Maps a promis une mise à jour la plus riche et juste possible.

Étudiante en école d’architecture, je suis l’actualité de très près. Passionnée par l’art, la politique et les faits sociétaux, je partage mes meilleures trouvailles avec vous.

Les indémodables

14 trucs et astuces pour mieux gérer ses cheveux bouclés

8 types de personnes que tu rencontres sur Linkedin

12 excuses pour éviter un deuxième rencard

12 choses qui t'arrivent quand tu es super mn7ouss

Tu sais que tu as des amis en or quand...

6 entretiens d'embauche auxquels il vaut mieux ne pas être candidat

10 choses qui font de toi un 'cha3bi' qui a beaucoup de classe

Méditer, 6 clichés sur LA nouvelle tendance

16 choses auxquelles on pense avant de monter en avion

Tu sais que tu es une stalkeuse marocaine quand...