Désapprouvée sur son physique, Lizzie Velasquez adresse un message de paix à ses détracteurs

Kenza Soulaymani

Par le 19 décembre 2016 à 10:46

Elle est surnommée la femme la plus laide au monde. Lizzie Velasquez trimballe, malgré elle, cette étiquette depuis la mise en ligne d’une vidéo sur Youtube l’a qualifiant comme telle. Atteinte d’une maladie rare, Lizzie fait l’objet de moqueries et commentaires lourdement éprouvants pour elle. Un acharnement sans mènage qui, au lieu de la démoraliser et l’abattre psychologiquement, n’a fait que renforcer sa confiance en elle et à gagner en notoriété.

Cette fois encore, Lizzie reçoit une rafale de critiques et moqueries en tombant, par hasard, sur une photo d’elle faisant le tour de la toile. Celle-ci illustre Lizzie appuyée sur un arbre et peut-on lire « Micheal m’a dit qu’il me retrouverait derrière cet arbre pour qu’on rigole. Il est en retard. Est-ce que quelqu’un peut le tagger sur cette photo et lui dire que je l’attends toujours ? »

Le texte sous entend que Micheal lui a posé un lapin en raison de son apparence physique. Cette méchanceté gratuite a motivé Lizzie de rédiger une lettre dans laquelle elle s’adresse directement à ses détracteurs. Une lettre pleine de bons sens, de paix et de moralité. Une lettre qui respire la sagesse et l’amour.

J’ai vu circuler sur Facebook de nombreux posts du même genre. Je n’écris pas ce message en tant que victime mais en tant que personne, en tant qu’être humain qui a décidé de faire entendre sa voix. Oui je sais qu’il est tard, mais j’ai justement décidé de publier ce message tard le soir afin de vous rappeler que les personnes dont on se moque sont probablement réveillées à cette heure-ci, et qu’elles trainent sur Facebook en ressentant des choses que je ne voudrais même pas que mon pire ennemi ressente. En fin de compte, quelle que soit notre apparence ou notre taille, nous sommes tous des êtres humains. Je voudrais que vous gardiez cela à l’esprit la prochaine fois que vous voyez une photo virale de ce type circuler sur les réseaux sociaux. Sur le coup, vous pouvez trouver cela drôle, mais dites-vous bien que la personne sur la photo ressent tout le contraire. Partagez de l’amour pas de la haine avec vos écrans” – Lizzie Velasquez

I’ve seen a ton of memes like this all over @facebook recently. I’m writing this post not as someone who is a victim but as someone who is using their voice. Yes, it’s very late at night as I type this but I do so as a reminder that the innocent people that are being put in these memes are probably up just as late scrolling through Facebook and feeling something that I wouldn’t wish on my worst enemy. No matter what we look like or what size we are, at the end of the day we are all human. I ask that you keep that in mind the next time you see a viral meme of a random stranger. At the time you might find it hilarious but the human in the photo is probably feeling the exact opposite. Spread love not hurtful words via a screen. Xoxo Lizzie

Une photo publiée par Lizzie Velasquez (@littlelizziev) le

Kenza Soulaymani

Diplômée en journalisme et communication. Fervente admiratrice de la Grèce antique. Passionnée d’écriture et fouineuse de nature, je saurai dénicher pour vous le meilleur du net.

Les indémodables

15 situations que seuls les vrais cinéphiles connaissent

Découvrez en images les graffitis les plus loufoques et drôles

10 films que chaque Marocain est censé avoir déjà vu

8 choses qu'une personne qui n'a pas voyagé depuis longtemps se dit

25 choses qu'on pensait obtenir après l'âge de 20 ans

12 preuves que les meilleures choses sont toujours gratuites

13 preuves que les années ont commencé à faire leur effet sur toi

Top 10 des meilleurs joueurs de Poker au monde

23 célébrités avant et après leur heure de gloire

8 choses plus probables que de gagner au Loto