Diplômes : Quel est le niveau d’études de nos ministres ?

Par le 11 janvier 2016 à 17:34

Le Marocain ne consacre que 2 minutes par jour à la lecture et au sport. Le Maroc est classé parmi les 21 plus mauvais systèmes éducatifs dans le monde, loin derrière l’Algérie et pire que le Pakistan. Près d’un tiers de la population du royaume sont toujours analphabètes. Le diagnostic est pour le moins alarmant !

Pour comprendre cette situation, on s’interroge sur le niveau d’études de nos dirigeants, nos leaders ceux qui dirigent le navire.

Qu’en est-il alors de leur niveau d’études ? Sont-ils à l’image de leur peuple ?

1. C’est un Bac+3 pour Monsieur Benkirane

Commençons tout d’abord par notre chef du gouvernement : Abdelilah Benkirane. Le chef d’orchestre est chargé de diriger un gouvernement de 37 membres, et est titulaire d’une Licence en physique de l’Université Mohammed V Agdal.

first

2. Monsieur Hassad : Un parcours scolaire brillant

Quant à notre ministre d’Intérieur M. Mohamed Hassad, originaire de Tafraout, il est diplômé de l’Ecole Polytechnique des Ingénieurs de Paris et de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées de Paris.

3. Une formation 100% marocaine pour notre juriste

Monsieur Mustafa Ramid, que SM le Roi Mohammed VI a nommé ministre de la Justice et des Libertés, est titulaire d’une licence en droit. Il a poursuivi ses études supérieures à Dar Al Hadith Al Hassania.
cins

4. Maintenant tout est clair

Passons maintenant à notre ministre de Communication. Le porte parole du gouvernement est titulaire de           trois baccalauréats (sciences mathématiques, sciences expérimentales, ès lettres), de trois licences en physique, en droit et en études islamiques, et d’un DEA sur le projet politique du mouvement islamique au Maroc.

le deux

5. Bassima Hakkaoui, Madame la sociologue

Madame Bassima Hakkaoui, titulaire d’un DES en psychologie sociale, est ministre de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement Social.

bass6. Rien que ça, on tire notre chapeau à Mr. Mezouar

Mr. Salaheddine Mezouar, nommé ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération, est titulaire d’un Diplôme supérieur pour Dirigeants INSEAD à Fontainebleau (France), d’un diplôme du Cycle supérieur de Gestion de l’Institut Supérieur de Commerce et d’Administration des Entreprises (ISCAE) à Casablanca, du Diplôme d’Etudes Approfondies (DEA) à l’Université des Sciences Sociales de Grenoble (France) et d’un Master en science économique (économie de développement) à la même université.

 7. A la ville ronde, il s’est formé

Driss Dahak, le secrétaire général du gouvernement, est licencié de l’Université de Bagdad, titulaire de diplômes supérieurs de droit aérien, maritime et des assurances de l’Université de Bruxelles. 

8. Ahmed Taoufik, Le ministre littéraire

Ahmed Taoufik, ministre des Habous et et des Affaires Islamiques, a une licence en lettres de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Rabat. Il est également titulaire d’un certificat d’archéologie.

deuux

9. Une tête bien faite pour notre financier

Mohamed Boussaid, ministre de l’Économie et des Finances, est titulaire d’un diplôme d’ingénieur de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées -ENPC- Paris d’un « Master of Business Administration » de l’International School of Business de l’ENPC.

deuuux

10. A Hassania il s’est fait bizuté

Idriss Merroun, ministre de l’Urbanisme et de l’Aménagement du Territoire National, est Ingénieur d’Etat en génie civil, diplômé de l’Ecole Hassania des Travaux Publics.

11. Nabil Benabdellah, le ministre polyglotte

Nabil Benabdellah, ministre de l’Habitat de l’urbanisme et de la Politique de la Ville, diplômé de l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales option relations internationales.

troiis

12. Puisqu’il faut un marketeur dans chaque équipe

Aziz Akhanouch, ministre de l’Agriculture et de la Pêche Maritime, est titulaire d’un diplôme en marketing de l’Université de Sherbrooke-Canada

13. La ville rose pour notre ministre de l’Éducation Nationale

Rachid Belmokhtar, ministre de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle, est titulaire d’un diplôme de l’Ecole Nationale Supérieure des Constructions Aéronautiques de Toulouse en France.

14. Khamssa ou khmiss, comme laisse entendre la photo

Lahcen Daoudi, ministre de l’Enseignement Supérieur de la Recherche Scientifique et de la Formation des Cadres, titulaire d’une licence, d’un DEA et d’un doctorat de 3ème cycle en sciences économiques délivrés par l’Université de Lyon (France), en plus d’un doctorat dans la même discipline obtenu à l’Université de droit de Fès.

troiiiiis

15. C’est entre de la neige et de la Poutine qu’il a eu son diplôme

Aziz Rabbah, ministre de l’Équipement et du Transport, est titulaire d’un diplôme d’ingénieur de formation spécialisé dans les nouvelles technologies de l’information de l’INSEA, et d’un master en génie-logiciel de l’Université Laval de Quèbec.

16. Restons au Canada pour Moulay Hafid Elalamy

Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie Numérique, est diplômé en systèmes d’information de l’Université de Sherbrooke.

quaatre

17. Son ambition pour devenir politicien n’est pas née hier

Lahcen Sekkouri, ministre de de la Jeunesse et des Sports, lauréat de l’Ecole Nationale d’Administration Publique et titulaire du Diplôme d’Etudes Supérieures (DES) en Droit Public option Sciences Politiques.

18. Rien de mieux qu’un docteur pour le ministère des futurs médecins… ou pas

El houssein El Ouardi, ministre de la Santé, est spécialiste en Anesthésie-Réanimation et en Médecine d’Urgence et de Catastrophe.

ciinq

19. A la marocaine pour Abdelkader Aamara

Abdelkader Aâmara, ministre de l’Industrie du Commerce et des Nouvelles technologies. Il a obtenu un Doctorat à l’Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II.

ciiinq

20. Casablanca, l’Indiana, New York, il a tout vu

Lahcen Haddad, ministre du Tourisme, est titulaire d’un PhD de l’université américaine de l’Indiana, et d’un MBA à Saint Thomas Aquinas College New York, ainsi que d’un diplôme d’études supérieures de l’ Université Mohamed V.

21. C’est un bac+8 pour Monsieur Culture

Mohamed Amine Sbihi, ministre de la Culture, est titulaire d’un Ph.D Statistique de l’université Mc Gill de Montréal et d’un doctorat de 3ème cycle en statistique et recherche opérationnelle délivré par l’Université Pierre et Marie Curie-Paris VI.

22. Eeeeet un autre ingénieur

Anis Birou, ministre chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration, est titulaire d’un diplôme d’ingénieur statisticien-économiste.

23. Un autre médecin dans le gouvernement

Fatema Marouane, ministre de l’Artisanat de l’Economie Sociale et Solidaire, est lauréate de la Faculté de Médecine de Lyon (France), médecin spécialiste en endocrinologie Diabétologie-Maladies de la nutrition.

24. Jamais un sans deux : c’est deux doctorats pour Seddiki Abdeslam

Ministre de l’Emploi et des Affaires sociales est titulaire d’un Doctorat d’Etat en Sciences Economiques de l’Université Hassan II Casablanca, et d’un doctorat de troisième cycle de l’Université de Grenoble.

25. De l’ingénierie au Droit, que des polyvalents au sein de notre gouvernement

Ministre chargé des Relations avec le Parlement et la Société civile, Mr. Abdelaziz El Omari  est titulaire d’un diplôme d’ingénieur d’Etat en Electronique de l’Ecole Mohammedia, d’une licence en Droit public et d’un master en gouvernance locale de la Faculté de Droit.

Tout ça pour finir avec 2 francs comme salaire.

Les indémodables

12 habitudes ramadanesques qu'on adopte dès le premier jour

8 avantages de vivre dans un 10m² au Maroc

15 galères que seule une fille avec une frange pourrait comprendre

Les meilleures publicités comparatives à travers le monde

9 bonnes raisons d'aller voir Triple X

8 photos choquantes de papas irresponsables

Les 15 types de personnes que tu rencontres après le ftour

13 personnes qu'on croise toujours dans un embouteillage

10 pochettes d'albums réinventées dans un univers de culture pop

14 petits mots d'amour à travers le monde