Ello, le réseau social à l’opposé de Facebook

Laila Ouazzani

Par le 29 septembre 2014 à 15:35

On a tous une relation ambigüe avec  Facebook : le site nous exaspère, pourtant on ne peut pas s’en passer. Ello l’a compris et compte devenir une alternative au puissant réseau social.

Ello n’est pour le moment pas accessible au grand publique ; pour le rejoindre, il faut y être invité. Le site se veut « simple, esthétique et sans publicité ». Il a été créé à la base par sept artistes et designers pour être un réseau privé mais vu la demande grandissante des internautes, une version « publique » à été créée. Leur politique est totalement inverse à celle de Facebook, puisqu’aucune information n’est vendue à qui que ce soit. D’après les fondateurs de Ello, cette pratique est peu éthique et donc à bannir.

ello manifesto

Le site est gratuit et en est à près de 31 000 utilisateurs. Néanmoins, ceux ci peuvent payer une petite somme d’argent au cas où ils souhaitent bénéficier d’une option particulière.
Bien que la politique de protection des données sur ce réseau sociale est très intéressante, il leur reste bien évidemment un long chemin à parcourir avant de pouvoir être considéré comme un sérieux concurrent de Facebook.

Laila Ouazzani

Diplomée en Développement des Ressources Humaines de l’université Al Akhawayn. Grande fan d’Harry Potter, de Mangas, de Japanime et de lecture en général, passionnée d’écriture, de danse, de cuisine, et de voyage. Ce que j’aime par-dessus tout, ce sont les sujets insolites.

Les indémodables

L'histoire derrière les couleurs des objets de la vie quotidienne

J'imagine mon Maroc : Et si tout le monde payait ses impôts?

Mesdames, 10 raisons d'aller au gym TOUT DE SUITE

Les 16 moments qui nous énervent au Mcdo

Comment 'soi-disant' reconnaître une Bent Nass ?

Si tu as regardé 21 de ces 26 dessins animés, tu as grandi au Maroc entre 1990 et 2015

Frère et soeurs marocains : 13 phrases qu'on a tous échangées

16 trucs chiants qui vont vous donner une idée sur la vie d'adulte

6 poursuites judiciaires aussi folles qu'incroyables

Détrompez-vous de ces 10 mythes les plus répandus sur l'alcool