Etude: Les sucreries nous rendraient de plus en plus stupides

Sarah Benfdil

Par le 9 juillet 2015 à 17:53

Personne n’ignore l’impact négatif des sucreries et des graisses alimentaires sur l’apparence, le poids et la santé, mais nous taisons parfois la petite voix intérieure devant un gros beignet ou un fondant au chocolat. Une récente étude établie par l’Oregon State University révèle qu’une nourriture grasse et sucrée, sans protéines et probiotiques diminue la « flexibilité cognitive », ou la capacité du cerveau à contrôler les pensées, afin de gérer plusieurs situations.

http://www.sott.net/image/s6/134867/full/brain_junk_food.jpg

http://www.sott.net/image/s6/134867/full/brain_junk_food.jpg

Cela dit, une personne qui consomme énormément de Junk food ne pourra pas réagir face à des cas de stress, de conflits et d’interaction affective, et perdra donc la capacité à s’adapter aux situations de la vie quotidienne.

Sarah Benfdil

Je suis une magicienne des temps modernes. Entre mon métier et ma passion, chaque jour je crée des choses par la seule force de mon esprit.

Les indémodables

10 films à voir (et revoir) entre potes

Connaissez-vous ces 4 bières locales 100% marocaines ?

Pour favoriser l'apprentissage de l'arabe, cet artiste égyptien transforme les mots en dessins

Messieurs, voici 5 petits détails vestimentaires qui font craquer les femmes

VintageMaroc: ces magnifiques clichés du passé Marocain sur Instagram

10 réalités que toute personne qui a déjà vécu à l'étranger connaît

9 plats délicieux et originaux à essayer cet automne

10 stéréotypes sur les étudiants en littérature

Ces 11 friandises marocaines des années 90

11 types des fans de Rap que l'on a tous déjà rencontrés