Ghizlane Aakar, la deuxième Marocaine à gravir le mont de l’Everest

Kenza Soulaymani

Par le 24 mai 2017 à 15:22

Hier, on vous a parlé de Bouchra Baibanou, la première Marocaine à gravir le toit du monde, l’Everest. Aujourd’hui c’est une autre qui s’est lancée le même challenge et elle s’en est plutôt bien sortie.

Son nom c’est Ghizlane Aakar et elle est la deuxième femme marocaine qui a eu ce prestige d’assister au lever du soleil du sommet le plus haut du monde. Oui, Ghizlane a hissé le drapeau marocain du pic de l’Everest. Grâce à la persévérance de cette combattante, le drapeau marocain n’a jamais flotté si haut, un grand honneur que Ghizlane rend au Maroc et au monde arabe.

Autour de 3h45 du 22 mai, Ghizlane tient promesse mais éreintée, épuisée et le visage irrité…et championne. Il lui reste maintenant à finir de rédiger son daily report et rentrer à la maison.

Nos félicitations à cette sportive de l’extrême et du défi qui, du toit du monde, a brandi les couleurs nationales avec en fond de toile le lever du soleil à la douceur chatoyante.

Kenza Soulaymani

Diplômée en journalisme et communication. Fervente admiratrice de la Grèce antique. Passionnée d’écriture et fouineuse de nature, je saurai dénicher pour vous le meilleur du net.

Les indémodables

9 stéréotypes sur les étudiants en droit

5 raisons pour réussir ses examens de fin d'année

Ce que tu vis quand tu fais du code malgré toi

20 signes qui font de toi un grand passionné de l’automobile

14 moments de la vie estudiantine où tu deviens fou/folle de rage

5 recettes de cocktails sans alcool

À 20 ans, cette étudiante en journalisme nous a séduits avec ses comics sur la société marocaine

Durant Ramadan, toi aussi tu as...

Photos : Les marocaines comme nous ne les avions jamais vues

Le public de Mawazine décortiqué : 10 profils phares