Greenpeace dévoile le sale secret de Zara

Par le 21 novembre 2012 à 13:43

Pour la deuxième édition de la campagne Detox 2012, Greenpeace, l’organisation mondiale indépendante de défense de l’environnement, privilégie le secteur du textile et de l’habillement en dévoilant les secrets de fabrication des plus grandes chaînes de magasins de prêt à porter, notamment Zara. En effet, selon l’enquête de l’ONG, les vêtements de Zara contiennent un bon nombre de produits chimiques très toxiques comme l’éthoxylate de nolyphénol, qui est un pertubateur hormonal pouvant causer un manque majeur de fertilité. L’enquête pointe du doigt d’autres grandes marques, telles que : Gap, Levi’s, Mango ou Mark & Spencer. Greenpeace a lancé une pétition pour mettre la pression sur le groupe Inditex afin de retirer les matières chimiques des vêtements.

Pour rappel, en 2011, l’ONG avait mis la pression sur Puma, Adidas et H&M qui se sont engagés à revoir leur manière de production des vêtements. L’enquête complète de Greenpeace est sur ce lien.

Un présentateur de 2M pensait qu'il ne passait pas à l'antenne

Johnny Depp fait ressortir son côté sauvage pour Dior

Quand Uber s'invite chez nous à Casablanca, ça donne ça

Les indémodables

24 Avril 2014

Earth Porn : Les photos les plus sexys de la terre

20 Février 2015

14 photos qui prouvent que la différence fait la beauté