Greenpeace dévoile le sale secret de Zara

Par le 21 novembre 2012 à 13:43

Pour la deuxième édition de la campagne Detox 2012, Greenpeace, l’organisation mondiale indépendante de défense de l’environnement, privilégie le secteur du textile et de l’habillement en dévoilant les secrets de fabrication des plus grandes chaînes de magasins de prêt à porter, notamment Zara. En effet, selon l’enquête de l’ONG, les vêtements de Zara contiennent un bon nombre de produits chimiques très toxiques comme l’éthoxylate de nolyphénol, qui est un pertubateur hormonal pouvant causer un manque majeur de fertilité. L’enquête pointe du doigt d’autres grandes marques, telles que : Gap, Levi’s, Mango ou Mark & Spencer. Greenpeace a lancé une pétition pour mettre la pression sur le groupe Inditex afin de retirer les matières chimiques des vêtements.

Pour rappel, en 2011, l’ONG avait mis la pression sur Puma, Adidas et H&M qui se sont engagés à revoir leur manière de production des vêtements. L’enquête complète de Greenpeace est sur ce lien.

Les indémodables

30 Décembre 2015

15 choses qui se produisent à chaque repas de famille

26 Novembre 2015

#JeDéfieMonMaroc : Le Maroc sous un autre angle - 1ère partie

27 Octobre 2015

J'imagine mon Maroc : Et s'il n'y avait pas de piston au Maroc ?

27 Septembre 2015

22 choses que tu vis quand tu n'as pas l'habitude d'aller à la salle de sport

24 Novembre 2014

Les plus beaux mariages princiers de la décennie

27 Avril 2016

Les 7 épisodes de la série estivale 'Retour des Moustiques'

24 Mars 2016

Mode d'emploi : Comment énerver un Tanjaoui

11 Septembre 2014

Les 7 meilleures prestations des Lions de l'Atlas : retour sur le parcours de l'équipe nationale de football

7 Juin 2016

10 choses que vous ignorez probablement sur Game of Thrones

31 Janvier 2016

10 choses auxquelles tu penses quand ton PC tombe en panne

En plein Ramdan, 2M dévoile un film où Loubna Abidar danse pour un Khaliji

Le roi Mohammed VI au volant d'une Rolls Royce avant le ftour à Rabat

Quand un globetrotteur marocain fait le tour de l'Amérique du Sud en 4 mois