Ikea, le géant mondial, voit son projet s’effondrer à cause d’une décision politique

Par le 28 septembre 2015 à 17:49

Après une ouverture imminente sur Casablanca, et plus précisément dans la banlieue de Ain Sebaa, le Maroc arrête le projet suédois IKEA, une décision qui a bel et bien enflammé la toile. Mais ce n’est pas étonnant, puisque la Suède semble soutenir le polisario. Un projet de longue haleine et longuement attendu, semble subitement bloqué. Une interdiction ferme de la part des autorités marocaines fut ainsi prise lors d’une réunion qui a eu lieu ce lundi 28 septembre à la primature, sous la présidence du chef du gouvernement Abdelilah Benkirane.

ikea_1

En terme de cette assemblée, en assistance des leaders de huit partis nationaux majorité et opposition, le socle était de reconnaître les intérêts de ce pays tout en remettant en cause la position du gouvernement social-démocrate suédois.

Une occasion pour que ce géant mondial de l’ameublement revoit ses prix exercés au Maroc ?

Etudiante à la grande école HEM Business School. La philosophie est sa lanterne la plus éclairée de toutes. Une Don Quichotte assoiffée de savoir; intéressée par la littérature et l'art. Leibniz n'avait pas tort mais Épicure non plus.

Les indémodables

Auto-école : Les perles des moniteurs

L'Amérique, un pays sans eau

20 petits rappels que toutes les filles de 20 ans ont besoin d'entendre

11 signes qui prouvent que tu es un vrai flemmard

6 signes qui font de toi un accro aux séries turques

8 bonnes raisons de sortir avec un étudiant en médecine

10 choses qui caractérisent les sitcoms marocains

20 galères que toute personne qui fait la navette connaît

Une petite escapade à Madrid à moins de 2000 dhs : On vous explique comment faire

J'imagine mon Maroc : Et si on avait colonisé la France ?