La maman de cette jeune Marocaine risque de se faire expulser des États-Unis, voici la réaction de sa fille

Oumaima Ben Malek

Par le 17 août 2017 à 11:23

Wafaa Hamdi est une jeune Marocaine de 18 ans qui vient d’avoir l’équivalent du Baccalauréat aux États-Unis.

Wafaa Hamdi (Facebook)

Elle a grandi et habite actuellement aux États-Unis avec ses deux parents, deux grandes soeurs et son frère qui est atteint d’une trisomie. Ses parents se sont installés aux États-Unis il y a 24 ans de cela et ont toujours vécu de manière légale, payant leurs impôts, travaillant et élevant deux enfants.

Cependant en 2007, le service d’immigration américain a décidé d’expulser la maman de Wafaa vers le Maroc. La petite famille ne voulant pas être séparée, un total de plus de 40,000 dollars a été dépensé en frais d’avocats pour éviter que la déportation ait lieu.

La famille Hamdi pensait que tout allait pour le mieux puisque chaque mois, puis chaque année, la maman se rendait à son rendez-vous au sein du département d’immigration. Malheureusement, la famille a reçu une lettre il y a quelques jours stipulant que la maman devait se rendre au service d’immigration le 23 Août afin de discuter de son départ des États-Unis et son retour au Maroc. Prise de panique, et voyant bien qu’elle n’avait plus d’autre choix, Wafaa a lancé un appel sur ses réseaux sociaux demandant de l’aide à ses amis.

Fraîchement diplômée, et avec un frère atteint d’une trisomie, cette jeune Marocaine qui ne connaît rien du Maroc, n’a pas envie que sa famille se déchire de la sorte. Sa mère étant la seule personne à pouvoir s’occuper de son petit frère qui en plus de sa trisomie souffre de plusieurs problèmes de santé nécessitant la prise d’une dizaine de médicaments différents par jour toutes les 4 heures, Wafaa ne peut imaginer l’expulsion de sa maman. Elle a donc lancé une pétition pour éviter que sa maman ne soit envoyée au Maroc. Plus de 66,000 personnes ont signé cette pétition.

Mettez-vous à la place de Wafaa : 18ans, originaire d’un pays que tu ne connais pas, avec un frère qui demande énormément d’attention et de soins médicaux et qui ne trouvera sûrement pas aussi bien pris en charge au vu de notre système de santé. Du jour au lendemain on te demande de choisir entre vivre sans ta mère, ou tout plaquer et rentrer avec ta mère dans un pays qui certes est le tien, mais dont tu ne connais strictement rien.

Si vous aussi vous ne voulez pas que cette famille se déchire, cliquez sur ce lien et participez au maintien de cette famille. Parce que parfois le retour au pays n’est pas synonyme de bonheur.

Oumaima Ben Malek

Éternelle amoureuse, éternelle rêveuse, éternelle patriote. Je me ferai un plaisir de partager avec vous mes dernières découvertes, mes coups de coeur, ainsi que mes coups de gueule.

Les indémodables

Ces 10 vertus du tajine marocain pour votre santé

10 choses que chaque addict au shopping marocain(e) fait

13 choses qu'il ne faut surtout pas faire à Casablanca

12 fois où les traducteurs de séries ont sérieusement déconné

9 habitudes que nous retrouvons le jour de Aïd el-Fitr

5 grandes raisons pour lesquelles Jul nous est détestable

10 bonnes raisons d'épouser ton téléphone

Dure la vie d'un 3echa9 mellal, la preuve en 10 points

8 choses qui nous énervent tous durant Ramadan

Top 10 des parodies avec une touche marocaine