Le Maroc diminue l’âge minimal d’emprisonnement à 12 ans

Sarah Benfdil

Par le 6 décembre 2014 à 15:23

Le Maroc a décidé de diminuer l’âge minimal d’incarceration des enfants, et la loi figure déjà dans la nouvelle version du Code de Procédure Pénale.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mustapha Ramid, ministre de la Justice et des Libertés, a annoncé que les autorités auraient prochainement le droit de mettre en état d’arrestation des enfants âgées de 12 ans et plus, contre 15 ans auparavant.

Le ministre a quand même précisé que le mineur, âgé entre 12 et 18 ans, ne peut être mis derrière les barreaux quand dans des situations extrêmes où toute autre mesure devient impossible, et qu’il est interdit d’arrêter les enfants de moins de 12 ans, même coupables des plus grands crimes.

Sarah Benfdil

Je suis une magicienne des temps modernes. Entre mon métier et ma passion, chaque jour je crée des choses par la seule force de mon esprit.

Les indémodables

Ce qui se passe dans la tête d'une fille lorsqu'elle lit le téléphone de son copain

Durant Ramadan, toi aussi tu as...

Tu sais que tu aimes la nourriture plus que les gens quand...

8 choses qu'une personne qui n'a pas voyagé depuis longtemps se dit

Tberguigologie : Ces 8 moments où l'on juge les gens en silence

Où se procurer la drogue la moins chère ?

Fou rire garanti : Le Best-of des vidéos d'Amine Radi

Seul un vrai fan de la chanson marocaine aura 7/7 à ce quiz

13 personnes qu'on croise toujours dans un embouteillage

20 choses que font les hommes et que les femmes adorent