Le Maroc diminue l’âge minimal d’emprisonnement à 12 ans

Sarah Benfdil

Par le 6 décembre 2014 à 15:23

Le Maroc a décidé de diminuer l’âge minimal d’incarceration des enfants, et la loi figure déjà dans la nouvelle version du Code de Procédure Pénale.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mustapha Ramid, ministre de la Justice et des Libertés, a annoncé que les autorités auraient prochainement le droit de mettre en état d’arrestation des enfants âgées de 12 ans et plus, contre 15 ans auparavant.

Le ministre a quand même précisé que le mineur, âgé entre 12 et 18 ans, ne peut être mis derrière les barreaux quand dans des situations extrêmes où toute autre mesure devient impossible, et qu’il est interdit d’arrêter les enfants de moins de 12 ans, même coupables des plus grands crimes.

Sarah Benfdil

Je suis une magicienne des temps modernes. Entre mon métier et ma passion, chaque jour je crée des choses par la seule force de mon esprit.

Les indémodables

La vie d'adulte, tu l'imaginais comme ça...

19 phrases que tu t’es dit quand tu as utilisé un shampooing sec pour la première fois

9 inventions qui vous faciliteront la vie

10 choses que toute personne au chômage reconnaîtra

Les 10 plus beaux centres commerciaux au monde

Les 11 étapes stressantes pour postuler à un stage d'été

20 signes qui font de toi un étudiant d'Al Akhawayn

7 snaps qu'on vous demande de ne plus nous envoyer

10 leçons de vie qu’on a apprises de nos années à l’université

Ces 12 types de voisins INSUPPORTABLES