La Suède remporte l’Eurovision 2012

Par le 28 mai 2012 à 15:46

La chanteuse Suèdoise Loreen de son nom complet Lorine Zineb Noka Talhaoui, née d’une famille d’origine marocaine berbère a remporté le titre de l’Eurovision 2012 avec sa chanson « Euphoria » avec un total de 372 points. Ça se passait au  Baku Crystal Hall en Azerbaïdjan (pays vainqueur de l’édition précédente), hôte de la 57ème édition de l’Eurovision.

Cette cérémonie a connu la distinction d’autres talents européens, les étonnantes Buranovskiye Babushki qui mélangent le folklore et les rythmes binaires russes en deuxième place avec 259 points. Venait ensuite la belle italienne Nina Zilli qui a interprété « L’Amore È Femmina« , une ballade qui propose une alternance de textes en italien et en anglais. La Serbie et la Roumanie complétaient le podium.

À noter que l’Eurovision est un concours ouvert à tout pays membre actif de l’UER, ce qui comprend des pays comme l’Algérie, l’Égypte, Israël, le Liban, la Libye, le Maroc, la Syrie, ou la Tunisie qui ne font pas partie de l’Europe.

La gagnante Loreen avec son tube « Euphoria » :

 

Buranovskiye Babushki (Babushka : grand-mère). Les mamies russes, attendrissantes, qui emmènent toute une salle dans une sorte de transe familiale :

Elève ingénieur d’Etat en Télécommunications à L’INPT et passionné de WEB 2.0 et d’IT, j’ai un penchant pour la littérature dès mon jeune âge. Je fonds devant les photos de Yann Arthus-Bertrand.

Les indémodables

Ces nouveaux mots anglais vont vous bluffer

7 phrases que tu n'entendras jamais sortir de la bouche d'un homme

L'Afrique à l'honneur pour la 3 ème édition du Morocco Mall Shopping Festival

9 slogans honnêtes de marques Marocaines

Vivre seul est source d'innombrables plaisirs, preuve en images

35 affiches de campagnes de prévention les plus incisives

18 expressions marocaines qui deviennent cheloues lorsqu'on les traduit en français -Partie 2-

Nous avons tous un ami 'Kwayri', voici comment le reconnaître

16 jeux vintage qui ont fait votre bonheur

5 morceaux (clairement) plagiés par David Guetta