Amanda Cerny débarque à Marrakech et elle a l’air de bien s’amuser

Kenza Soulaymani

Par le 12 avril 2017 à 9:45

Frêle et légère, la gracieuse est là. la célèbre Amanda Cerny qui, à chacune de ses sorties, doit faire front à l’assaut des médias, nous a sidérés par l’amabilité et l’humilité dont elle a fait preuve à Marrakech.

I swear that every country I travel to and culture that I experience becomes a part of my DNA . Officially #Morrocan 👑❤️😈

Une publication partagée par Amanda Cerny (@amandacerny) le

Visiblement séduite par le climat et la convivialité de la ville ocre, Amanda semble pleinement profiter de son séjour pour y tourner quelques des vidéos comme elle a l’habitude de faire.

Tout le Monde en convient, Amanda qui a parfaitement su combiner mannequinat et humour a plus d’un tour dans son sac ! Fini le regard hagard et les parades froides, Amanda est vivante, plus encore, très présente avec son sourire jovial.

Impossible de ne pas la reconnaître, Amanda est l’une des vlogueuse les plus suivies sur les réseaux sociaux. Sur son compte Instagram seulement, la grande brune cumule plus de 1,2 millions de personnes. Ses vidéos comptent plus de 1,3 milliards de vues. Oui, rien que ça !

Room service 😋 w/ @hassanben1502 #AmandaCerny

Une publication partagée par Amanda Cerny (@amandacerny) le

Kenza Soulaymani

Diplômée en journalisme et communication. Fervente admiratrice de la Grèce antique. Passionnée d'écriture et fouineuse de nature, je saurai dénicher pour vous le meilleur du net.

Les indémodables

Notre sélection des 10 meilleures boites de nuit du Maroc

Ces 10 mots qu'on utilise toujours et dont le sens d'origine a été perdu

10 raisons qui nous font aimer Monsieur Jeu de mots

6 choses que tu te dis quand un policier t'arrête

Notre vie entre les années 90 et aujourd'hui en photos

12 endroits où faire la fête à Casablanca

Les 10 types de personnes qui animent Snapchat

Mode d'emploi : Comment reconnaître un Marocain en hiver ?

24 choses que tu connais seulement si tu as un petit frère

12 fois où les traducteurs de séries ont sérieusement déconné