Le Roi Mohammed VI adresse ses félicitations à Donald Trump

Kenza Soulaymani

Par le 9 novembre 2016 à 17:51

trump

C’est désormais officiel, Donald Trump est élu en ce 9 novembre, 45e président des Etats-Unis. Pour le féliciter, le Roi Mohammed VI a adressé un message chaleureux dans lequel il exprime ses « meilleurs voeux de succès dans ses nouvelles hautes fonctions pour mener le peuple américain ami vers davantage de progrès et de prospérité ».

L’ascension de Trump au pouvoir est, pour le souverain, une preuve de la grande « considération qu’a le peuple américain pour Trump ». Le monarque n’a pas manqué d’exprimer au président « sa fierté pour les liens d’amitié solides qui unissent les deux peuples, l’estime mutuelle et les relations historiques fortes entre les deux pays séculaires. »

Un message fort et significatif !

Kenza Soulaymani

Diplômée en journalisme et communication. Fervente admiratrice de la Grèce antique. Passionnée d'écriture et fouineuse de nature, je saurai dénicher pour vous le meilleur du net.

Les indémodables

15 Juillet 2015

12 raisons pour lesquelles vous ne perdez pas de poids

28 Février 2017

9 choses que fait une marocaine lorsqu'elle se fiance

2 Juillet 2016

6 spoilers à découvrir soi-même pour ne pas se faire spoiler

22 Juillet 2016

11 personnes que l'on retrouve autour d'un Couscous

24 Novembre 2015

9 questions qu'on se pose sur nos grands-parents

8 Janvier 2017

12 choses qui changent entre ta première et ta dernière année

31 Décembre 2016

Réveillon : Les 10 types de soirées qui existent

4 Novembre 2016

10 choses que tout étudiant a déjà vécues

29 Juillet 2015

Les 7 raisons pour lesquelles l'université marocaine est pire qu'une dictature

17 Mai 2016

10 choses qui t'arrivent si tu sors avec un fan du Barça

Maroc : Ces enfants veulent aller à l'école, mais ils ne peuvent pas

Dans une vidéo émouvante, Doc Samad raconte son histoire avec le SIDA

YouTube Rewind : Le remake des vidéos les plus populaires de l'année 2016

Le Roi Mohammed VI adresse ses félicitations à Donald Trump

par Kenza Soulaymani