L’enfant le plus obèse du monde a 10 ans et pèse 192 kilos

Rania Sawas

Par le 1 juillet 2016 à 17:06

À peine 10 ans, Arya Permana est le petit garçon le plus obèse du monde. Il pèse 192 kilos, triste record à détenir.

Ce petit Indonésien souffre d’un trouble alimentaire qui explique son important surpoids.

Ce n’est que récemment que ses parents se sont rendus compte que leur fils souffre d’une telle maladie et qu’il n' »aime [pas] seulement manger et dormir », comme le prétendait sa mère qui lui préparait plus de 5 repas, double dose, quotidiennement.

Faute de n’avoir mis des limites à son fils, celui-ci se retrouve aujourd’hui incapable de quitter sa maison : il ne peut pas marcher sans perdre l’équilibre. Pour se changer les idées, il rampe jusque sa piscine gonflable, la seule baignoire à sa taille, où il peut passer des heures.

Pour couronner le tout, les médecins à proximité du village d’Arya ont été incapables de lui prescrire un régime stricte et ses parents n’ont pas les moyens de l’emmener voir un médecin en ville. Ils ont décidé de nourrir leur fils de riz brun uniquement pour l’empêcher de prendre plus de poids, en espérant qu’il ne soit pas trop tard.

Pour rappel, Arya a 10 ans et pèse 192 kilos, le poids « normal » d’un enfant à cet âge est de 50 kilos au plus.

Rania Sawas

Libanaise, Marocaine et actuellement Parisienne, c’est avec un regard sarcastique et par moment critique que je tâcherai de welovebuzzer

Les indémodables

11 preuves que c’est tellement plus génial de rouler en 4x4

10 types de personnes qu'on trouve dans une buvette marocaine

Mesdemoiselles, voici 12 bonnes raisons de tomber amoureuses d'un mec drôle

7 choses qui prouvent que tu es une petite 'bassla'

15 techniques de séduction innovantes adoptées par le Marocain

12 phrases que nous avons déjà entendues de nos parents marocains

Implorer Dieu, la solution au chômage selon Abdelilah Benkirane

11 galères qu’on a toutes oubliées aujourd’hui grâce à nos smartphones

10 bonnes raisons d’être célibataire

Ton week-end sur Instagram VS ton week-end dans la vraie vie