Les 10 Clasicos les plus marquants de l’histoire

Par le 22 mars 2014 à 20:14

« Clasico » rime avec spectacle garanti. Et ce dimanche 23 Mars se jouera au Santiago Bernabeu le tant attendu El Clasico, le 227ème de l’histoire mais également le deuxième de la saison après celui d’Octobre qui s’était fini 2-1 en faveur des blaugranas. Les Galacticos campant en tête de classement de la Liga avec 04 points d’écart, une victoire du FC Barcelone pourrait donner un tout nouveau sang au championnat, mais une défaite serait pour le moins assez inquiétante pour les hommes de Tata Martino, surtout que cette année, ils ont également à s’inquiéter des Rojiblancos de Simeone.

Depuis le tout premier clash entre le Real Madrid et le FC Barcelone en Mai 1902, 726 buts ont été marqués avec un ensemble de 90 victoires pour les Galacticos contre 87 pour l’Azulgrana. Et quelle autre meilleure occasion pour faire un retour sur les Clasicos qui ont le plus marqué l’histoire du football.

17 Février 1929: L’histoire du Clasico remonte bien à Mai 1902, où le Real de Madrid s’était incliné 3-1 face au FC Barcelone dans le cadre des demi-finales de Coronacion. Mais en championnat, le premier clasico ne date que de 1929. Cette fois ci, c’est bien les Los Blancos qui ressortent vainqueurs 2-1 au très prestigieux Camp Nou. Néanmoins, les Blaugrana, vainqueurs 1 à 0 au match retour, s’adjugeront le titre cette saison-là.

1928-1929-MD_54371600767_54115221152_960_640

13 Juin 1943:  Ou le jour qui marquera à tout jamais l’histoire du Clasico. Battus 3 à 0 à l’aller en demi-finale de la Copa del Rey, les Merengues s’imposent 11 à 1 à domicile. Score qui reste inégalé encore à ce jour. Ce match n’est autre qu’une preuve bien vivante que la rivalité entre les deux clubs, tant politique que footballistique, remonte à bien longtemps et prends ses origines dans une idéologie bercée par la guerre civile qui faisait fureur en Espagne quatre ans encore avant cette rencontre historique.

17 Février 1974: Johan Cruijff. Les vrais amateurs de ballon rond se rappellent encore du nom de cette légende Batave, triple ballon d’or qui a débuté au FC Barcelone en Octobre 1973. Les Blaugrana n’ont alors plus perdu aucun match cette saison là et ont été sacrés champions d’Espagne. Le point culminant de cette saison reste le Clasico du 17 février 1974 où le FC Barcelone a battu le Real Madrid en s’offrant une magnifique manita au Santiago Bernabéu à Madrid, en grande partie grâce à Johan, auteur d’un but ce soir là, en plus de deux passes décisives.

Johan_Cruijff_als_Barcelona-speler_op_het_Amsterdam_700_Tournament_in_1975

08 Janvier 1994: Pas moins de deux décennies plus tard, l’appétit de Cruijff à voir le FC Barcelone briller est toujours aussi féroce, seulement ce n’est plus comme attaquant qu’il évolue en Catalogne, mais bien en tant qu’entraineur. Les stars de la dream team de Johan notamment Romario, Stoitchkov, Guardiola, Laudrup, Koeman et bien d’autres, offrent au public un véritable festival offensif et marquent à domicile une deuxième Manita. Pourtant, si le FC Barcelone monte au pinacle sur le plan du jeu en cette saison 1993-1994, le chant du cygne de cette grande équipe approche. En effet, moins d’une année plus tard, les merengues de Jorge Valdano vengent le 5-0 infligé en 1994 au Nou Camp par une victoire 5-0 au Bernabeu face à un Barcelone en perdition. Ivan Zamorano, auteur d’un triplé ce jour là, reprend le rôle du fossoyeur d’espoirs si bien interprété par Romario la saison précédente.

23 Avril 2002: Les Merengues s’imposent 2 à 0 lors du match aller des demi-finale de la ligue des Champions, avec des buts signés Steve McManaman et Zinedine Zidane. Le nul en match retour propulsera les Madrilènes directement en finale qu’ils remporteront 2-1 face au onze de Klaus Toppmöller au Hampden Park à Glasgow.

19 Novembre 2005:  le choc de la douzième journée de Liga entre le Real Mardrid et le FC Barcelone tourne à la démonstration en faveur des blaugranas qui s’imposeront ce soir là 3-0. Ronaldinho offre un véritable récital technique et éclabousse la rencontre de son talent en s’offrant un doublé en plus des applaudissements du public madrilène, chose qui ne s’était pas produite depuis l’époque où Maradona évoluait en Catalogne.

02 Mai 2009: La saison 2008/2009 a été marquée par l’arrivée de Pep Guardiola en remplacement de Frank Rijkaard qui avait jusque là été à la tête de l’équipe durant 5 longues années. Les Blaugranas réalisent cette saison là un triplé historique: championnat-Coupe du Roi-Ligue des champions. La Pep-team est à son apogée et les madrilènes n’échapperont pas à son courroux et se verront dominés, à domicile 6 à 2 grâce à des doublés de Lionel Messi et Thierry Henry.

29 Novembre 2010: La Pep-team continue à faire des ravages. Une autre manita mémorable attend le onze de José Mourinho au Camp Nou ce soir là. Ce 5-0 permets aux Blaugranas de s’assoir en tête du championnat espagnol qu’ils remporteront pour la troisième année d’affilée.

27 Avril 2011: La rivalité entre les deux géants de La Liga espagnole atteint son summum cette saison là, les deux clubs étant considérés comme les deux meilleurs clubs non seulement en Espagne mais au monde. Cette rivalité est magnifiée par le duel que se livrent constamment Cristiano Ronaldo d’un côté et Lionel Messi de l’autre. En match aller de la demi-finale de la Ligue des Champions cette année là, le Barça s’impose 2-0 avec un doublé signé Lionel Messi et finira par remporter la ligue 3-1 contre les diables rouges du Manchester United. En 152 matchs de championnat, l’équipe de Guardiola totalise 116 victoires, 25 matchs nuls et 11 défaites. Pep Guardiola s’en va en ayant remporté 14 trophées sur 19 possibles. Et surtout, il s’en va en étant acclamé par le public.

21 Avril 2012: Match décisif dans la course au titre. Le Real Madrid compte 4 points d’avance sur leur rival Catalan et une défaite relancerait le championnat. Pour une fois depuis des années le duel s’annonce équilibré et la pression est sur les épaules des deux équipes. Les buts de Sami Khedira et de Cristiano Ronaldo permettent aux Madrilènes de s’imposer 2 à 1 et d’assurer leurs premier succès au Camp Nou depuis 2007 et d’être enfin sacrés Champions d’Espagne mettant ainsi fin, au règne barcelonais.

Médecin en devenir. Grande amoureuse de sports en général et de ballon rond en particulier. Je suis également passionnée par le travail associatif.

Les indémodables

Top 10 des hôtels les plus insolites en Chine

13 fois où Fast and Furious nous a marqués depuis l'enfance

Top 19 des perles de la télé-realité française

Tu sais que tu es Marocain(e) schyzo quand...

Messieurs, voici 5 petits détails vestimentaires qui font craquer les femmes

Tu n'habites plus chez tes parents quand...

Les 5 plus grands mythes de la technologie

16 mythes typiquement marocains

La joie de travailler dans un call center en 12 Gifs

J'imagine mon Maroc : Et s'il n'y avait pas de 'Tbrguigue' ?