Les ambulances au Maroc: Un homme décède en pleine rue suite au manque d’équipements

Sarah Benfdil

Par le 6 septembre 2015 à 21:04

Sur le profil Facebook de Zineb Tebbaï, révolte et indignation. Cette personne a assisté à la mort d’un homme de la quarantaine, un certain Monsieur Philippe, à cause d’une malaise, mais également faute de secours.

Le monsieur s’effondre, certaines personnes interviennent pour lui sauver la vie et appellent une ambulance entre-temps. Selon Zineb, le véhicule est d’abord arrivé avec 45 minutes de retard, pour enfin découvrir qu’il est dépourvu des équipements les plus basiques. D’après la même source, il y avait 2 personnes à bord du véhicule, mais pas un seul médecin.

Je suis sidérée, choquée, dégoûtée… Ce matin, un monsieur en face de chez moi est tombé (crise cardiaque, malaise, j’en sais rien). Raide et froid, il était sans aucune pulsation. Un massage cardiaque est fait, il reprend son souffle, entre-temps on appelle l’ambulance, la gendarmerie de Dar Bouazza et Tamaris qui nous confirme que l’ambulance arrive. 45 min plus tard, l’ambulance débarque et à notre grande surprise il n’y a rien avec quoi réanimer le monsieur, pas de défibrillateur, rien nada, même pas de l’alcool, coton ou ché pas moi les premiers secours quoi. En sachant qu’on a eu droit à deux chauffeurs et non pas des médecins, au moins un. Wtf c’est quoi ça, on aurait pu sauver ce monsieur de la quarantaine qui laisse derrière lui un bébé (vu le siège auto dans la voiture et la carte d’un petit de CE2).
Cette tragédie est une bonne leçon pour toute les personnes qui étaient là. Et si ça nous arrive, qui va nous sauver ??? On est quand même dans une des plus grande ville du Maroc, et on n’est pas capable de sauver des vies et surtout avoir du matériel pour.
Que son âme repose en paix – Zineb Tebbaï sur son profil Facebook
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10152938730802820&set=a.10150743496492820.379218.546197819&type=1&theater

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10152938730802820&set=a.10150743496492820.379218.546197819&type=1&theater

Monsieur Philippe a succombé à sa maladie, et son cas n’est malheureusement pas unique. La situation mérite d’être discutée, et l’état des ambulances au Maroc nécessite une intervention à l’immédiat.

Sarah Benfdil

Je suis une magicienne des temps modernes. Entre mon métier et ma passion, chaque jour je crée des choses par la seule force de mon esprit.

Les indémodables

15 choses qui t'arrivent quand tu arrêtes le café pendant une journée

Voici pourquoi être un chat est mieux qu'être humain

Mon beau Maroc : Taliouine, la capitale de l'or rouge

7 profils de filles marocaines que l'on trouve sur Tinder

10 signes qui montrent que c'est bientôt la fin du semestre

15 choses indispensables à avoir dans sa voiture

Ces acteurs qui prouvent que le cinéma au Maroc n'est qu'une rumeur

Comment reconnaître la période des élections communales au Maroc ?

10 mauvaises habitudes à bannir durant le mois de Ramadan

Zoom sur les yeux impressionants de 14 créatures