Les bébés Rbatis prennent des cours de musique grâce à cette Marocaine

Oumaima Ben Malek

Par le 26 mai 2015 à 16:51

« Crescendo Baby Music », ou le seul endroit où les enfants sont initiés à la musique en dansant et en chantant en anglais. Nous avons rencontré Laila Lebbar, la fondatrice de cet atelier non seulement novateur, mais aussi unique en son genre au Maroc.

cres

Retour sur la fondatrice

Laila Lebbar est une lauréate de l’université Al Akhawayn où elle a fondé et dirigé son premier chœur pendant 10 ans. Après avoir travaillé au sein de l’université en tant que directrice du Bureau des Activités Estudiantines, elle s’est installée à New York après avoir obtenu la Fulbright, une bourse d’étude pour son Master en Music Business dans la prestigieuse New York University.

La naissance de Crescendo Baby Music

Tout a commencé à New York quand Laila a décidé d’emmener sa petite fille qui n’avait que deux mois à des cours d’éveil musical.   Étant musicienne et passionnée de musique, Laila a décidé d’élaborer ce projet et d’expérimenter elle-même ces cours d’éveil musical tout d’abord avec ses filles, puis avec les enfants de ses amis. Elle a ainsi pu ouvrir le premier atelier d’éveil musical au Maroc.

10151399_10100440729441899_1966403536603478317_n

Qu’est ce qu’un cours d’éveil musical ?

Le cours d’éveil musical est destiné aux enfants de 0 à 5 ans. Il est donné sous forme d’ateliers de groupe (une moyenne de 8 enfants par groupe) et la séance dure environ 45 minutes. Le cours permet à ces petits de découvrir et d’explorer la musique de façon rythmique, mélodique et corporelle.

11280522_10100440730020739_1684045116_n

Les clés de la réussite de Crescendo

Le principe de CBM est simple, les enfants apprennent en observant et en imitant leurs parents qui les accompagnent tout au long de l’atelier, un pur moment de bonheur et de rapprochement entre parent et bébé. Laila est accompagnée de deux talentueux guitaristes Wassym Zaz et Mehdi Megdar et d’un invité spécial chaque mois.

Si aujourd’hui les parents rbatis ne jurent plus que par l’atelier d’éveil musical de Laila qui prend place dans une salle de la crèche BEE SMART, c’est pour trois principales raisons:

  • Atelier participatif: la participation des parents/tuteurs est primordiale. Durant la séance les parents et leurs enfants ont l’opportunité de profiter d’un moment de complicité sans égal.
  • Apprentissage: les enfants apprennent en observant et en imitant les autres enfants et les parents qui les accompagnent tout au long de l’atelier. L’atelier aide à stimuler leurs sens du rythme et tempo, de la justesse, de l’espace et du temps. Les enfants découvrent et apprennent à manipuler plusieurs instruments de musique, participent à des activités rythmiques, développent leur écoute, leur mémoire, leur coordination et leur sensibilité musicale.
  • Utilisation de l’anglais: les exercices se font en anglais, permettant ainsi aux enfants de se familiariser avec l’une des langues les plus utilisées dans le monde.

11354721_10100440728319149_1994547050_n

Comment s’inscrire ?

C’est simple, il vous suffit d’envoyer un e-mail à l’adresse [email protected], et vous pourrez choisir d’assister soit à la séance de Mercredi à 17h30, soit à celle de Samedi à 10h30.

Oumaima Ben Malek

Éternelle amoureuse, éternelle rêveuse, éternelle patriote. Je me ferai un plaisir de partager avec vous mes dernières découvertes, mes coups de coeur, ainsi que mes coups de gueule.

Les indémodables

8 choses qui vont te faire aimer cette rentrée 2016

10 sensations que tu ressens lorsque tu bois une boisson gazeuse

23 images qui prouvent que l'architecture marocaine est la plus belle au monde

J'imagine mon Maroc : Et si le système éducatif Marocain était en tête de liste ?

15 types d'étudiants que tu trouves dans chaque classe

10 choses que vous ne saviez pas sur le Maroc

Top 10 des sandwichs sans pain

15 choses qui se produisent à chaque repas de famille

Vous avez des pensées suicidaires et vous vous sentez seuls ? Vous devez lire ces lignes

19 différences entre notre génération et celle d'aujourd'hui