Les Black Stars nous surprennent contre les allemands

Sarah Benfdil

Par le 22 juin 2014 à 11:13

Comme le disent certains, le foot est ingrat, et une grande compétition du niveau et de l’ampleur de la Coupe du Monde nous cache bien des surprises.

Après l’élimination (presque) certaine des équipes d’Espagne et d’Angleterre au 1er tour, on s’attend à vraiment tout. Il y a quand même des standards inchangeables, du moins c’est ce qu’on croyait.

Début du match Allemagne-Ghana, la balance penche déjà pour le Mannschaft, et il ne reste plus qu’à découvrir le nombre de buts encaissés par les Ghanéens.

Mais au fur et à mesure que le temps passe, les allemands se font tous petits devant les Black Stars, féroces et déterminés à marquer. Une première mi-temps sans changement de score, mais avec un pronostic différent du début.

le-ghana-freine-lallemagne

Pendant la deuxième mi-temps, le scénario est le même, le Ghana rugit de toutes ses forces et l’Allemagne est quasi absente, jusqu’au 1er but, qui est rapidement égalé, puis un second du Ghana. Le match s’enflamme et les attaques et contre attaques se multiplient ; l’Allemane veut remettre les choses en ordre et le Ghana tente de s’imposer.

Minute 71, l’équipe allemande  marque son deuxième but,  le score devient nul, et le reste jusqu’à la fin du match. Mais une chose est sure: le Ghana a fait preuve d’une grande compétitivité et a réussi à freiner une des meilleures équipes du monde.

Sarah Benfdil

Je suis une magicienne des temps modernes. Entre mon métier et ma passion, chaque jour je crée des choses par la seule force de mon esprit.

Les indémodables

14 photos qui prouvent que la différence fait la beauté

Comment paraître super bosseur au boulot sans le moindre effort : LE guide

8 pays idylliques qu'un Marocain peut visiter sans visa

10 situations que tu vis quand tu es en faculté de médecine

18 choses qui font de toi un vrai nageur

17 signatures iconiques de personnes célèbres

12 bonnes raisons de ne jamais sortir avec un étudiant en architecture

Mon beau Riad : Fès, entre tradition et modernité

20 phrases mythiques de clients qui ne connaissent rien au Web

12 raisons de croire encore au foot marocain