Samia Alami, cette jeune entrepreneuse qui oeuvre pour les orphelins du Maroc

Kenza Soulaymani

Par le 8 mars 2017 à 19:05 - 622 réactions

Ce 8 mars, la communauté internationale rend un vibrant hommage à la femme et chez Welovebuzz, nous la célébrons en mettant, cette année, la femme entrepreneuse marocaine à l’honneur. Cette femme qui, au lendemain de l’indépendance, n’a cessé de s’imposer et de faire valoir ses droits qui, comme vous le savez, ne furent pas à portée de main.

Il a fallu attendre longtemps avant d’assister à cette grande révolution féminine. Cette période de l’histoire où les femmes se sont enfin décidées de s’extirper du milieu dans lequel on les a implantées et d’ôter cette étiquette de « sexe faible » qu’on leur a collées. Certes, la lutte féminine pour sa « liberté » n’a pas été sans embûches et les obstacles jonchants le chemin de l’émancipation, bien qu’épuisants, n’ont fait que renforcer et porter plus haut le slogan tellement cher à la femme : l’égalité avec l’homme.

Derrière chaque grand homme il y a une femme et en chaque homme sommeille une femme, dit-on. Que de maximes élogieuses reconnaissant au genre féminin son rôle de levier indispensable à une société qui aspire au développement et au modernisme. L’action féminine s’impose au fil des années et rien ne semble l’arrêter. Leur soif pour l’égalité et la restauration des droits fondamentaux humains et particulièrement ceux de la femme, les ont toujours animées avec ardeur.

En cette journée spéciale, nous trouvons opportun de prendre comme référence la jeune Samia Alami, probablement l’une des plus jeunes entrepreneuses marocaines. Samia qui poursuit actuellement ses études dans l’une des écoles les plus prestigieuses de commerce en France, donne l’impression d’avoir brûlé les étapes. Ses projets et ambitions ont doublé son âge.

De Casablanca, où ont germé ses grandes aspirations, Samia, à la volonté inépuisée et à la persévérance poignante et perçante, a su préserver ses rêves d’enfant, ceux de pouvoir rendre le monde meilleur. À 14 ans, cette jeune militante découvre, lors d’une sortie pédagogique organisée par son école Al Jabr, l’Association caritative Al Ihssane qui prend sous son aile tous les enfants abandonnés du grand Casablanca. Cette rencontre de Samia avec ces enfants fut un déclic révélateur qui déterminera presque instantanément sa vocation future.

Toujours motivée par cette idée noble imprégnée de paix, Samia s’y met de tout son coeur. Convaincue que l’art et la musique sont les meilleurs canaux pour rapprocher les peuples dans la paix. Des soirées, spectacles et galas seront systématiquement organisés avec la participation de plusieurs artistes marocains et étrangers. La totalité des recettes sera versée à l’association Lalla Hasna pour les orphelins.

Cette passion du militantisme qui l’anime lui vient de ses parents et particulièrement de chez sa maman. C’est, en effet, grâce à elle que Samia a su se surpasser pour l’aboutissement de son projet.

« Mes parents m’ont toujours laissée la liberté de réaliser mes projets que ce soit sur le plan associatif ou sur le plan entrepreneurial. Ils m’ont toujours motivée et apportée le soutien qui m’a permis d’avancer et de me relever quand ça n’allait pas. En cette journée de la femme, j’aimerais évoquer LA personne qui illumine mon quotidien, mon rayon de bonheur, mon pilier, ma muse, ma maman. » Nous dit-elle avec un brin d’émotion.

Samia qui vient de mettre sur pied l’entreprise Marocance, une start-up qui promeut l’échange culturel entre deux nations, lance à son âge un défi, celui de monter au podium de la créativité au service de la culture et des orphelins démunis. Son obstination à faire l’exceptionnel dans le sens de l’humanitaire et de bienfaisance, pourrait faire d’elle une icône de la jeunesse féminine montante.

Kenza Soulaymani

Diplômée en journalisme et communication. Fervente admiratrice de la Grèce antique. Passionnée d’écriture et fouineuse de nature, je saurai dénicher pour vous le meilleur du net.

Les indémodables

Tu sais que tu as le syndrome de la page blanche quand...

Quiz : Et si nous arrivions à deviner la pizza que tu préfères ?

Trolltunga, le précipice le plus vertigineux de la planète

8 signes qui font de toi un(e) marocco-marocain(e) malgré tout

22 choses que tu vis quand tu n'as pas l'habitude d'aller à la salle de sport

4 bonnes raisons de positiver après une rupture + BONUS

23 signes qui prouvent que vous avez trouvé l'AMOUR de votre vie

11 genres de profs que tu as forcement eu à l'école

Des photos magiques d'enfants autour du monde

Quiz : Quel type de personne es-tu en soirée ?