Medhi Benatia se retire de la sélection nationale

Kenza Soulaymani

Par le 15 mars 2017 à 18:27

Medhi Benatia, footballeur de surcroit, renonce à rallier l’équipe nationale pour les matchs à venir. L’annonce a été faite aujourd’hui directement sur sa page Facebook. N’étant pas titulaire dans son club de Turin Juventus, le meneur des lions trouve injuste d’être aligné avec le 11 national. Pour lui, ça serait comme prendre la place d’un footballeur plus compétent.

Réaffirmant son amour inconditionnel pour son pays, Medhi Benatia qui prône le sérieux des jeunes joueurs et leur régularité dans leur clubs respectifs, fait valoir l’importance de sa décision qui paraît bien réfléchie. Le défenseur s’est, toutefois, déclaré prêt à répondre positivement si jamais les choses s’arrangent.

Kenza Soulaymani

Diplômée en journalisme et communication. Fervente admiratrice de la Grèce antique. Passionnée d'écriture et fouineuse de nature, je saurai dénicher pour vous le meilleur du net.

Les indémodables

28 Mars 2017

12 photos de Meknès qui vous rendront nostalgiques du 'Petit Paris'

3 Janvier 2017

5 choses que vous ignorez probablement sur le lait

29 Mars 2016

10 meilleures réponses à la question : 'Pourquoi es-tu toujours célibataire ?'

1 Février 2017

Ce photographe intercale des selfies ordinaires entre horreur et cynisme

12 Mars 2016

10 phrases qui donnent envie de coller une claque à la personne devant vous

29 Juillet 2016

9 excuses que tu trouves quand tu n'as aucun plan pour le week-end

16 Avril 2016

Mode d'emploi : Comment énerver un Marrakchi ?

18 Novembre 2014

Ces artistes marocains qui cartonnent à l'étranger

2 Janvier 2017

10 choses secrètes que vos mecs vous cachent

28 Février 2017

10 phrases qui énervent ceux qui n'ont toujours pas leur permis

Maroc : Ces enfants veulent aller à l'école, mais ils ne peuvent pas

Dans une vidéo émouvante, Doc Samad raconte son histoire avec le SIDA

YouTube Rewind : Le remake des vidéos les plus populaires de l'année 2016

Medhi Benatia se retire de la sélection nationale

par Kenza Soulaymani