Megaupload est de retour

Par le 2 septembre 2012 à 14:30

C’est sur Twitter que Kim Dotcom (Fondateur de Megaupload) a annoncé quelques informations sur l’ouverture prochaine d’un nouveau site successeur de Megaupload. Depuis des semaines, le fondateur de la fameuse plateforme de téléchargement envisage un retour très proche.

Je sais ce que vous attendez tous. Ça arrive. Cette année. C’est juré. Plus gros. Plus rapide. Mieux. 100 % sûr et impossible à stopper !

Le mardi 28 aout, le jour des grandes annonces !

C’est le mardi dernier où Kim Dotcom enchaine des annonces et des Teases pertinents sur Twitter :

  1. la disponibilité de l’API du nouveau Megaupload pour les développeurs qui pourront l’intégrer a leurs propres services.
  2. Le prochain Megaupload sera un réseau global massif . Tous les hébergeurs non-américains pourront connecter leurs serveurs et bandes passantes.
  3. L’encryptage gratuit et en un seul clic de toutes les données.

Il ajoute aussi, en s’adressant aux autorités, qu’ils ont abusé, et termine en disant : « Au revoir Echelon (système mondial d’interception des communications privées et publiques). Bonjour liberté ! »

To Be Continued.

Jeune Etudiant en médecine et cinéphile de 18 ans. Saad Chaibi est un passionné de musique et de nouvelles technologies .Découvrant que le plaisir de lire des livres, voir des films ou entendre de la bonne musique n'est comblé que si partagé, il a décidé de se mettre à l’écriture, ainsi informer et faire partager sa passion.

Les indémodables

20 situations que tu vis à cause d'un coup de soleil

10 phrases que les célibataires marocains en ont marre d'entendre

19 paysages stupéfiants qu'on ne peut trouver qu'au Maroc

Comment reconnaître la période des élections communales au Maroc ?

Quiz : A quel point es-tu accro à ton téléphone ?

Voilà madame pourquoi tu ne devrais pas laisser ton bébé avec son papa

8 stéréotypes qu'a chaque Marocain en tête sur les soirées

Mon beau Maroc : Dakhla, entre mer et désert

4 sites fun pour réserver son voyage en ligne

Voilà comment reconnaître une Marocaine accro au rap