Mon beau Maroc : Marrakech, l’autre visage de la Las-Vegas arabe

Par

Cette semaine, on vous emmène à la cité de Sab3atou Rijal. Riche en histoire et en traditions, cette ville magique est réputée pour son architecture grandiose et son ambiance très particulière. Marrakech était, est et restera l’une des villes les plus réputées du Maroc. Connue pour ses hôtels hors du commun et sa nightlife torride, la ville ocre offre aux touristes de tous budgets l’opportunité de passer un séjour agréable et inoubliable.

Marrakech fait donc partie des destinations qui font plus que jamais rêver… même si ses vieux amoureux jurent ne plus reconnaître aujourd’hui leur « Perle du Sud », Welovebuzz vous fait découvrir la vraie Marrakech.

1. Jamâa El Fna

Cette grande place à l’entrée de la Médina est le centre de la vie de Marrakech. La place Jamaâ El Fna est un centre vibrant de stands de bric- à-brac, des musiciens, des conteurs, diseurs de bonne aventure et charmeurs de serpents qui semblent ne jamais se reposer.

Jemaa el Fna (central square), Mosquee Koutoubia (mosque) in background, Marrakech, Morocco

2. La mosquée Koutoubia

Située à proximité de la place Jamâa el Fna, la mosquée Koutoubia est la plus grande mosquée de Marrakech. Elle est célèbre surtout pour son magnifique minaret, le plus ancien des trois grands minarets Almohades restant dans le monde. Son nom vient du mot arabe « Livres » ( Koutoub ) ce qui nous mène à l’origine du site, à savoir un marché de livres.

koi

A proximité de la mosquée se trouve  de magnifiques jardins soigneusement préservés, et qui offrent un écrin de verdure propre à l’image de l’Oasis du Désert que Marrakech offre.

koic

3. Medrasat Ben Youssef

Construite en 1565 par les Saadiens, la Medrasat de Ben Youssef est le plus grand collège de théologie au Maroc. Les anciennes chambres d’étudiants sont regroupés autour de petites cours intérieures dans le style typique de l’architecture islamique. Le zellige carrelage et inscriptions coufiques, utilisés comme décoration dans une grande partie de l’intérieur du bâtiment, sont d’une élégance incomparable. 

1 2

4. Souk Semmarine

L’artère principale des souks de Marrakech est Souk Semmarine. Ce souk est caractérisé par une large allée couverte qui commence avec les magasins de poterie et de pâtisserie, et se dégage avec des magasins de tissus et de bijoux.

3

Ce souk comprend aussi un marché d’épices appelé Souk El Attarine. Lumineux et brillant avec des lanternes en cuivre et laiton, des miroirs et des chandeliers, ce souk vous transporte avec ses senteurs dans une ambiance de Mille et Une Nuits.

4

6. Les Jardins de la Ménara

Ce jardin du centre-ville est une bulle de sérénité cachée en plein cœur de Marrakech. C’est l’endroit local préféré pour sortir de l’agitation et de profiter un peu de la paix et du calme. Le pavillon a été construit au 16ème siècle et rénové en 1869 par le sultan Abderrahmane du Maroc, qui avait l’habitude d’y séjourner en été. Le pavillon et le bassin ( un lac artificiel ) sont entourés de vergers et d’oliveraies.

5

7. Les Jardins Majorelle

Ces jardins tropicaux luxuriants sont l’œuvre du peintre Jacques Majorelle. Originaire de la ville de Nancy en France, Majorelle était venu à Marrakech pour des raisons de santé et s’est découvert un faible pour les peintures qui symbolisent la vie quotidienne des Marocains. Son œuvre la plus célèbre reste sans doute ce jardin avec son bleu vibrant (la couleur maintenant connue comme bleu Majorelle).

2

Après la mort de Majorelle en 1962, le couturier français Yves Saint Laurent a acheté la propriété et à sa mort en 2008, ses cendres ont été dispersées dans les jardins .

3

8. Dar Menebhi (Musée de Marrakech)

Ce musée a été bâti au 20ème siècle et était la résidence de plusieurs ministres à l’époque. Outre une collection éclectique, qui va de l’art contemporain aux inscriptions coraniques travaillés en céramique locale, les visiteurs peuvent profiter (à l’heure du couché de soleil) d’une impressionnante cour centrale ornée d’un somptueux lustre offert par un diplomate portugais.

6

9. Ksser El Bahia

Ce magnifique palais a été construit au 19ème siècle par le Grand Vizir Bou Ahmed pour y résider. La décoration intérieure est un spectacle éblouissant de zellige et de plafonds peints et ornés de fer forgé. Ce palais démontre la démesure dans laquelle les proches du Sultan vivaient à l’époque. Le palais est entouré de somptueux jardins.

33

10. Dar Sidi Said

C’est un musée culturel qui présente de magnifiques collections de tapis et de vêtements datant de l’ère des Morabitines. Présentant aussi des collections imprésionnantes de céramiques, d’instruments de musique et de bijoux, Dar Sidi Said est un magnifique repère pour retracer l’histoire du Maroc.

69

11. Maison-Musée Tiskiwin

Ce musée est un must à Marrakech. Il appartient à Bert Flint, un anthropologue et collectionneur d’art d’Afrique du Nord néérlandais. Chaque chambre de la maison expose différentes collections de bijoux, de textiles, etc. propres à une ville de l’Afrique du Nord ou de pays sub-saharien.

88 89

Voilà un petit aperçu de ce que vous cache Marrakech. Toutefois, un bon vieux Marrakchi ou une gentille dame Marrakchia restent les meilleurs guides que vous puissiez avoir si vous voulez bien profiter de la cité ocre. Quant à nous, on vous conseille de ne surtout pas faire ces 9 choses là-bas afin que vous puissiez non seulement profiter de ce qu’offre la ville, mais aussi pouvoir vous faire le top 10 des « kiffs » Marrakchis.

Bon vent.

Les indémodables

8 situations qu'on a tous vécues lors d'un repas de famille

Le Maroc et d'autres pays s'affrontent pour déterminer qui se moque le mieux de Donald Trump

7 bonnes raisons de sortir avec un photographe

30 choses que tu dois absolument faire avant d’avoir 30 ans

Google Street View : des paysages à couper le souffle

5 endroits paradisiaques pour sauter en parachute au Maroc

8 bonnes raisons de sortir avec une fille petite de taille

Photos : Ces personnes ont rencontré par hasard leurs sosies

Le guide ultime du 'tberguig' pour les nuls

14 choses qui t'arrivent quand tu arrêtes de faire du sport