Photos : Des actrices tunisiennes mettent à nu la violence faite aux femmes

Kenza Soulaymani

Par le 21 décembre 2016 à 17:08

La violence n’a pas de limites, elle peut monter jusqu’à ce que mort s’en suive. Dénuder une femme lui assener des coups ou la brutaliser avec des propos désobligeants, le mal sera toujours fait.

Plaie, traumatisme ou même humiliation, ce sont là des atteintes physiques et psychologiques à l’impact irréversible. Et c’est dans cette lignée que la campagne #Warri est lancée sur les réseaux sociaux. Représentée par des actrices tunisiennes comme Reem El-Benna, Fatma Ben Saidane ou encore Fatma Abada, cette compagne vise à sensibiliser l’opinion publique sur les violences faites aux femmes.

Rappelant toutefois que cette campagne intervient suite à la censure par Facebook d’une photo représentant une femme nue avec des coups et blessures. Cette photo qui a été publiée à l’occasion des 16 jours d’activisme de lutte contre les violences à l’égard du sexe faible.

Kenza Soulaymani

Journaliste et Social Media Manager chez Welovebuzz.

Les indémodables

Top 10 des chemins de fer les plus insolites au monde

25 signes qui font de toi un étudiant en architecture

J'adore les chaussures à talons, mais je ne les porte jamais...

13 phrases que tu commences à dire quand tu as un travail

25 ans après, à quoi ressemblent les acteurs d'Alerte à Malibu?

Quiz : Quel métier te correspond le plus

8 choses que tu constates quand ton statut change d’un étudiant en adulte responsable

10 Must-Do pour tout chômeur ' Mghribi '

Les 10 meilleurs joueurs de Poker marocains

10 choses que seuls ceux qui n’ont jamais passé le permis comprendront