#pik_ya_wlidi, cette expression du Hirak qui foisonne sur la toile

Kenza Soulaymani

Par le 8 juin 2017 à 16:05

L’expression est devenue virale en un moins de temps. #pik_ya_wlidi, est l’hashtag le plus utilisé sur les réseaux sociaux depuis les dernières 48h. Mais d’où vient cette expressions et surtout, que signifie t-elle ?

L’histoire du Hashtag remonte à quelques jours seulement après la publication d’un article sur le quotidien arabophone Al Masae. Dans son édition du 4 juin, le journal relaye l’audience et l’échange qu’a eu le juge d’instruction chargé du dossier avec un groupe d’activistes du mouvement du Hirak d’Al Hoceima.

Le journaliste d’Al Masae Mohammed Ahaddad fait savoir, sur le poste ci-dessus, que pendant l’audience du 4 juin, à chaque fois que le juge d’instruction dirigeait des accusations retenues contre les manifestants du Hirak, ces derniers jactaient en rifain, chose qui rendait la communication plus difficile. L’expression a été prononcée pour la première fois par un jeune militant du Hirak qui, après avoir prêté l’oreille aux accusations le concernant, rétorqua par un « Pik Ya Wlidi » qui signifie, en d’autres garons, « Pchakh ! »

Depuis, l’expression est devenue virale sur les réseaux sociaux, particulièrement sur Twitter. La communauté connectée marocaine s’en est saisie pour commenter l’actualité du Rif. Au parlement, un député marocain a même repris l’interjection pendant la séance consacrée aux questions orales destinées au Hirak.

Kenza Soulaymani

Diplômée en journalisme et communication. Fervente admiratrice de la Grèce antique. Passionnée d'écriture et fouineuse de nature, je saurai dénicher pour vous le meilleur du net.

Les indémodables

7 vêtements que tu piques à ton partenaire et qui te vont si bien

9 films marocains qui nous ont fait pleurer

10 phrases cultes de Loubna Abidar

Souvenirs : Les 14 jeux PC des années 90 qui ont bercé notre enfance

On a tous un pote 'me3gaaaz', voici comment le reconnaître

Connaissez-vous ces 4 bières locales 100% marocaines ?

7 choses qui arrivent dans une famille marocaine après l’arrivée d’un nouveau-né

7 types de personnes qu'on peut rencontrer au gym

J'imagine mon Maroc : Et si on légalisait le cannabis ?

Ces choses que seuls ceux qui n'aiment pas les gens comprendront