Prison pour les auteurs de la vidéo Happy à Tehran

Sarah Benfdil

Par le 20 septembre 2014 à 12:36

Les auteurs de la vidéo ont été jugés à une sentence allant de 6 mois à une année de prison, mais également à 91 coups de fouet pour les crimes de « diffusion illégale d’un film »et « relations illicites ».

Les jeunes danseurs, bien que défendus par plusieurs internautes et leur cause dénoncée partout dans le monde, ont subi le jugement du milieu conservateur Iranien.

Des filles non voilées, un clip mixte et de la danse dans les rues de Téhéran ont constitué les principales raisons de la colère générale déclenchée après la publication de la vidéo.

Sarah Benfdil

Je suis une magicienne des temps modernes. Entre mon métier et ma passion, chaque jour je crée des choses par la seule force de mon esprit.

Les indémodables

15 types de personnes dans un mariage marocain

19 choses qu'on a la flemme de faire même si elles sont faciles à exécuter

8 bonnes raisons de sortir avec une fille petite de taille

7 avantages de fêter Achouter au Maroc

19 preuves que le mariage marocain est le meilleur au monde

20 galères que toute personne qui fait la navette connaît

16 pensées que tu as quand ta meilleure amie se marie

Tu sais que ta mère est bien marocaine quand...

Les 20 clubs de football les plus riches au monde

Non mon pote, ce n'est pas parce qu'une fille te sourit qu'elle te drague