Prison pour les auteurs de la vidéo Happy à Tehran

Sarah Benfdil

Par le 20 septembre 2014 à 12:36

Les auteurs de la vidéo ont été jugés à une sentence allant de 6 mois à une année de prison, mais également à 91 coups de fouet pour les crimes de « diffusion illégale d’un film »et « relations illicites ».

Les jeunes danseurs, bien que défendus par plusieurs internautes et leur cause dénoncée partout dans le monde, ont subi le jugement du milieu conservateur Iranien.

Des filles non voilées, un clip mixte et de la danse dans les rues de Téhéran ont constitué les principales raisons de la colère générale déclenchée après la publication de la vidéo.

Sarah Benfdil

Je suis une magicienne des temps modernes. Entre mon métier et ma passion, chaque jour je crée des choses par la seule force de mon esprit.

Les indémodables

On a tous un pote mamswe9ch, voici comment le reconnaître

10 situations que tous les marocains vivent pendant l'été

Et si ces célébrités n'avaient pas de dents ?

Nos meilleurs souvenirs de la série FRIENDS

6 choses qu'un mec se dit lorsqu'il voit une fille en robe

12 signes qui prouvent que vous êtes un vrai Geek

7 choses que tu te dis lorsque tu passes tes vacances à la maison

Ces phrases qui rendent les profs fous de rage

10 questions que l'on te pose lorsque tu ne bois pas

Les 6 idées que tu as quand tu apprends que l'un(e) de tes ami(e)s va se marier