Retour sur les faits marquants de la finale NBA

Par le 20 juin 2013 à 21:10

Les spurs pourront-ils se relever de leurs dernière déception face à Miami? Voilà ce que Tony Parker, Tim Duncan, Daniel Green et les autres, tenteront de prouver en allant affronter ce soir, le Heat de Miami et son « Big Three », dans un match décisif afin de reconquérir un titre de la NBA qu’ils n’auront plus décroché depuis 2007.

Retour sur les points marquants des six derniers matchs.

  • Match1:1

San Antonio a parfaitement pris les commandes de la finale NBA lors du premier match en allant s’imposer sur le parquet de Miami à 92-88.
Le heat a été mené pendant l’essentiel de la rencontre mais il aura fallu attendre le dernier quart temps pour que tout se joue. Le triple double (18 points, 18 rebonds, 10 passes) de LeBron James n’aura en rien masqué la prestation du meneur français, Tony Parker, auteur de 21 points, qui inscrira à quelques secondes de la fin du match un panier décisif, permettant à son équipe de garder 4 points d’avance. Tim Duncan quand à lui, et pour le plus grand bonheur de ses coéquipiers inscrira 20 points.

Les Spurs mènent dès lors 1-0.

  • Match2:

2

Pour ce deuxième match, Miami s’est largement imposé à domicile à 103-84 et est revenu donc à hauteur des spurs 1-1. Ce match est longtemps resté très équilibré avec un écart ne dépassant jamais les 5  points. C’est lors des 15 dernières minutes que les coéquipiers de LeBron James feront la différence notamment grâce à Chris Andersen (auteur de 9 pts, 4 rbds) et Mario Chalmers qui finira meilleur marqueur du match avec 19 points et 50% de réussite.
Tony Parker quand à lui, héros du match 1, s’est fait discret cette fois-ci (13 points, 5 passes et surtout 5 pertes de balle) tout comme ses coéquipiers d’ailleurs. La palme du match raté a été décernée à Tim Duncan (9 pts à 3 sur 13 aux tirs). Ce soir là, seuls Danny Green (17 points) et Kawhi Leonard auront été à la hauteur.

San Antonio Spurs v Miami Heat - Game Two

Manu Ginobili  « Ils nous ont marché dessus après la mi-temps, ils ont fait ce qu’ils voulaient offensivement.On ne veut pas jouer comme ça en finale NBA. C’est frustrant, on ne voulait pas leur redonner confiance. Il va falloir que Tim, Tony et moi réagissions car on a aucune chance de battre Miami si aucun de nous joue correctement. »

 

Gregg Popovich « Perdre la balle et rater les shoots comme on l’a fait, c’est une mauvaise combinaison »

 

Erik Spoelstra « LeBron James ne pouvait pas entrer dans son rythme très tôt dans le match alors que les autres ont réussi à élever leur niveau de jeu. Mario Chalmers a réussi quelques bonnes actions. Ray Allen et Mike Miller ont su se créer des espaces pour pouvoir tirer. Dwayne Wade et Chris Bosh ont été capables de se créer des opportunités de tir en première période et LeBron James s’est bien accommodé de cela. »

  • Match3:

3

Les Spurs reprennent l’avantage sur les champions en titre à 113-77 notamment grace à Gary Neal (24 pts), Danny Green (27 pts) et Kawhi Leonard (14 pts).
Avec 16 paniers à 3-points inscrits lors de ce match, San Antonio établi un record pour un match de finale NBA.

« LeBron: Nous n’avons rien fait de bon aujourd’hui. On ne peut pas se permettre de jouer de la sorte si on veut gagner. Nous avons encore l’occasion de revenir dans le score et de faire une meilleure prestation. Je ferai tout ce qu’il faut afin de donner le meilleur de moi même. »

Les Texans reprennent donc l’avantage dans la série à 2-1.

  • Match4:

4

Miami a égalisé à 2-2 lors du quatrième match des finales NBA, face aux Spurs de Tony Parker.
Le Heat a dominé la rencontre et a retrouvé par la même occasion son « Big Three » [Lebron James auteur de 33 points, Dwyane Wade auteur de 32 points et enfin Chris Bosh auteur de 20 points.]
Victime d’une élongation aux ischio-jambiers, Tony Parker se contentera de 15 points ce soir là.

« Je vais suivre les traitements nécessaires pour être sûr d’être à 100%. Je n’étais pas à 100 %. Mon objectif c’est d’être apte à jouer. » TP
Dwyane: « Mes coéquiers ont eu besoin de moi. Ils comptent sur moi pour que je soit aussi agressif que possible et que je fournisse le meilleure de moi même. »

8ca2acfd074a4fcdb7efff5097645dda-2458783fc005474f921336475f587e21-0

Avec cette victoire, Miami récupère l’avantage du terrain.

  • Match5:

5

Les spurs reprennent l’avantage 3-2 à domicile face au Heat et ne sont plus qu’à une victoire du titre NBA.
Manu Ginobili aura été l’homme du match avec un double-double (24 points, 10 passes).

« L’entraîneur voulait que je joue d’entrée. J’avais besoin de sentir que mon match allait venir  et que j’étais capable d’attaquer, de revenir sur la ligne des lancers-francs et de prendre quelques tirs. Sentir que j’ai vraiment aidé l’équipe. Ça a été un moment très important dans la série. »

Tony Parker a terminé meilleur marqueur de la rencontre avec 26 points. Danny Green lui aura battu le record de Ray Allen en inscrivant 25 tirs derrière la ligne.

Miami se retrouve maintenant dans l’obligation de remporter la dernière rencontre à domicile.

  • Match 6:

6

Miami arrivera à arracher un 7 ème match au terme de ce qui s’est avéré être le meilleur match de cette final de la NBA. 48 minutes d’une incroyable intensité qui permettront au Heat d’égaliser à 3-3 sur un score de 103-100 après prolongation.
Les spurs, grace à Tim Duncan et Tony Parker, menaient pourtant de 5 points à 28 secondes du buzzer mais c’était sans compter Ray €Allen.

Lebron James « J’essayais juste d’aimer mon équipe à gagner. C’est de lui le meilleur match que j’ai joué. Tout ce qui compte maintenant est que nous avons arraché un 7 ème match à domicile qui plus est. »

Les finales NBA verront donc un septième match décisif entre Miami et San Antonio ce soir, à l’American Airlines Arena, Miami.


Voici en image, le meilleur de match 6:

Médecin en devenir. Grande amoureuse de sports en général et de ballon rond en particulier. Je suis également passionnée par le travail associatif.

Les indémodables

9 acteurs qui ressemblent aux personnages qu'ils interprètent

Le guide ultime du 'tberguig' pour les nuls

Les 10 endroits où prendre son ftour à Casablanca

14 avantages de vivre à Fès

12 compliments qui font chaud au coeur

Les plus belles mosquées à travers le monde

Réponds à ces 7 questions et on te donnera un dessin animé à regarder ce week-end

18 phrases que tu commences à dire quand tu bosses dans la com' au Maroc

J'imagine mon Maroc : Et si tout le monde payait ses impôts?

12 des phrases cultes des professeurs au lycée