Top 10 des hôtels les plus hauts du monde

Par

Attention, si vous avez l’habitude d’avoir le vertige, cet article n’est pas fait pour vous. On recense ici les dix hôtels les plus hauts au monde, et les champions de cette catégorie ne sont que les pays du Moyen-Orient avec 5 hôtels au total. Ceci n’est pas un classement des plus beaux hôtels, mais seulement des plus imposants.

258m (Chongqing, Chine, 2004)

258m (Chongqing, Chine, 2004)

258m (Macau, 2008) . Prix de la chambre : 224€

Grand Lisboa : 258m (Macau, 2008) .
Prix de la chambre : 224€

The Cullinan South Tower : 270m (Hong Kong, 2008)

The Cullinan South Tower : 270m (Hong Kong, 2008)

Baiyoke Tower II : 304m (Bangkok, 1997) , 50€ la chambre

Baiyoke Tower II : 304m (Bangkok, 1997) , 50€ la chambre

The Address Downtown Dubai : 306m (Dubai, 2008) , 294€ la chambre

The Address Downtown Dubai : 306m (Dubai, 2008) , 294€ la chambre

Jumeirah Emirates Towers Hotel : 309m (Dubai, 2000)

Jumeirah Emirates Towers Hotel : 309m (Dubai, 2000)

Burj Al Arab : 321m (Dubai, 1999)  1000€ la chambre !

Burj Al Arab : 321m (Dubai, 1999)
1000€ la chambre !

Ryugyong : 330m (Pyongyang, Corée du Nord, 2012)

Ryugyong : 330m (Pyongyang, Corée du Nord, 2012)

Rose Rayhaan by Rotana : 333m (Dubai, 2009)

Rose Rayhaan by Rotana : 333m (Dubai, 2009)

Enfin, l’hôtel le plus haut au monde culmine à 355 mètres de hauteur et se trouve à Dubai. Comptez 158€ pour une chambre de base pour une nuit.

1

Les indémodables

11 choses qui t'arrivent quand tes cousins zmig-zmags rentrent au bled

10 choses qu'on découvre pendant la période des examens

10 choses qui t'arrivent quand tu voyages à l'étranger pour la première fois

7 bonnes raisons d'essayer les 'blind dates'

9 choses qu'on ne t'avait pas dit sur le collège

10 choses qu'un(e) musulman(e) a déjà fait et qu'il n'admettra jamais

15 types de mecs à fuir absolument

10 choses que seuls ceux qui n’ont jamais passé le permis comprendront

9 choses qui t'embarrassent quand tu es invité chez quelqu'un

7 fausses idées que l'on a à cause du cinéma