Un appel à l’aide cousu à l’intérieur d’une robe

Laila Ouazzani

Par le 26 juin 2014 à 13:43

Rebecca Ghallagher, une cliente de 21 ans de la marque Primark, découvre un appel au secours cousu à l’intérieur d’une robe qu’elle achète dans un magasin à Swansea en Angleterre. Le message disait «Conditions de travail en atelier dégradantes». Suite à cela elle appelle le siège de la société pour demander des explications qu’elle n’a toujours pas reçu.

C’est pourtant la première fois qu’un cas pareil se manifeste, d’après le porte parole de la marque, qui assure que les ouvrières travaillent dans de bonnes conditions et que l’éthique est bien respectée. Une enquête est menée pour déterminer comment est-ce que cette étiquette est arrivée à l’intérieur de cette robe.

Cet appel à l’aide pousse les consommateurs une fois de plus à se questionner sur les conditions dans lesquelles les produits consommés sont fabriqués.

article-2669217-1F1C617300000578-7_306x451

Laila Ouazzani

Diplomée en Développement des Ressources Humaines de l’université Al Akhawayn. Grande fan d’Harry Potter, de Mangas, de Japanime et de lecture en général, passionnée d’écriture, de danse, de cuisine, et de voyage. Ce que j’aime par-dessus tout, ce sont les sujets insolites.

Les indémodables

12 phrases à ne surtout pas dire à une brune

7 endroits où prendre un brunch à moins de 150 dhs à Casablanca

30 Choses qui prouvent que Obama est le président le plus cool du monde

Méditer, 6 clichés sur LA nouvelle tendance

16 mythes typiquement marocains

Ces plaisirs de la vie quotidienne qui nous aident à résister

10 preuves que le Bad Hijab Day est pire que le Bad Hair Day

Et si des tableaux de peinture populaires parlaient en Darija ?

Photographie : Ces clichés surréalistes de Achraf Baznani

Quiz : À quel point es-tu 's9irem' ?