Un Marocain se voit refuser la nationalité espagnole parce qu’il ne connaissait pas le nom du roi

Kenza Soulaymani

Par le 13 avril 2017 à 15:33

lecourrier.es

Il paraît qu’en Espagne la nationalité pourrait vous être refusée si vous ne connaissez pas le nom du roi d’Espagne. Cela est arrivé à un marocain établi dans ce pays voisin depuis 1999.

Pour l’octroi de la nationalité espagnole, il est primordial que le demandeur fasse preuve d’une certaine connaissance des institutions de ce pays, c’est à ce niveau que notre compatriote à été recalé. À une question sur le nom du roi espagnol, le marocain a répondu Don Alfredo alors, qu’à l’époque, il s’agissait de Juan Carlos 1er qui a cédé la couronne à son fils Phelepe 1er.

La justice espagnol qui justifie ce refus par le fait que le marocain parlait mal l’espagnol et qu’il ne maîtrise pas les coutumes et institutions espagnols. Mais sans blague, nous connaissons tous la raison !

Kenza Soulaymani

Diplômée en journalisme et communication. Fervente admiratrice de la Grèce antique. Passionnée d’écriture et fouineuse de nature, je saurai dénicher pour vous le meilleur du net.

Les indémodables

15 pensées d'une fille qui s'ennuie

Le langage des femmes dans une relation décrypté en 9 illustrations

À la découverte de Leila, la petite île à 200m des côtes du Royaume revendiquée par le Maroc

9 choses qu'une fille raconte à ses amies après un rendez-vous

Bouffe Vs Sport : Quelle activité pour quel plat ?

Le top 10 des stades au design impressionnant

7 choses qu'on a tous vécues avec les petits taxis marocains

15 clichés de mecs forcés à prendre la 'photo parfaite' de leurs copines

14 stars planétaires sans maquillage

10 idées reçues sur le corps humain : Mythe ou réalité ?