Un Marocain se voit refuser la nationalité espagnole parce qu’il ne connaissait pas le nom du roi

Kenza Soulaymani

Par le 13 avril 2017 à 15:33

lecourrier.es

Il paraît qu’en Espagne la nationalité pourrait vous être refusée si vous ne connaissez pas le nom du roi d’Espagne. Cela est arrivé à un marocain établi dans ce pays voisin depuis 1999.

Pour l’octroi de la nationalité espagnole, il est primordial que le demandeur fasse preuve d’une certaine connaissance des institutions de ce pays, c’est à ce niveau que notre compatriote à été recalé. À une question sur le nom du roi espagnol, le marocain a répondu Don Alfredo alors, qu’à l’époque, il s’agissait de Juan Carlos 1er qui a cédé la couronne à son fils Phelepe 1er.

La justice espagnol qui justifie ce refus par le fait que le marocain parlait mal l’espagnol et qu’il ne maîtrise pas les coutumes et institutions espagnols. Mais sans blague, nous connaissons tous la raison !

Kenza Soulaymani

Diplômée en journalisme et communication. Fervente admiratrice de la Grèce antique. Passionnée d'écriture et fouineuse de nature, je saurai dénicher pour vous le meilleur du net.

Les indémodables

12 phrases que tu dis tout le temps si tu as déjà étudié dans le système américain

Découvrez en images les 14 sosies de célébrités à travers le monde

Les 10 jeux qui ont marqué notre enfance

10 types de Marocains à ne surtout pas approcher pour mener une vie sereine

Tu sais que tu as une 'poker face' naturelle quand...

6 jeux tout droit sortis de Microsoft Excel

10 types de coiffures à adopter pendant l'été

9 mensonges que tu dis souvent à tes parents si tu es étudiant

15 types de personnes avec lesquelles on a tous déjà parlé sur les réseaux sociaux

9 questions qu'on se pose sur nos grands-parents