Une jeune britannique s’est endormie en Avril pour se réveiller… en mois de Juin

Par le 21 juin 2012 à 16:00

Stacey Comerford, une jeune fille britannique âgée de 15 ans s’est endormie en mois d’Avril mais ne s’est réveillée que deux mois plus tard, soit en mois de Juin. Avec ce « sommeil permanent », elle a raté ses préparations scolaires ainsi que des examens qu’elle devait certainement passer en fin d’année.

En réalité, cette jeune fille est atteinte d’un trouble de sommeil, « le syndrome de Kleine Levin », connu également sous « le syndrome de la belle au bois dormant ». Les personnes qui en sont atteintes sont souvent en manque de sommeil et sentent, par de-là, un grand besoin de dormir. Elles peuvent dormir, ainsi, 20 heures par jour, mais Hélas ! Cela peut durer des jours et des semaines. Ce qui est bien le cas de Stacey…

Sa maman rapporte au magazine « The Sun » que sa fille, durant ces phases de sommeil, connaissait des moments normaux de notre quotidien sans pour autant être éveillée: A titre d’exemple, il lui arrive de manger tout en restant en « mode veille ». Comme elle connait également un bouleversement au niveau de son caractère qui change, la maman a déclaré: « Elle peut être très morose. (…) Elle est comme une petite fille qui veut tout faire comme elle l’entend. Elle tape du pied quand elle n’a pas ce qu’elle veut. C’est comme si on avait deux enfants différents à la maison ».

Jeune juriste de 21 ans et originaire de Salé, Sara Ajmi est étudiante en Master de droit à l’Université Mohammed V de Rabat Agdal.

Les indémodables

10 faits historiques absolument incroyables

Reconnaîtriez-vous l'hymne national Marocain s'il était en français ?

17 choses qui te passent par la tête pendant la période des examens

7 bonnes raisons de sortir avec un DJ

Les étapes par lesquelles passe tout étudiant à l'étranger quand sa maman lui rend visite

Ces expériences qu'on ne peut vivre qu'au hammam des femmes

Top 10 des pays dont on ne connaît pas le vrai nom

Les 11 métiers qui n'existent plus

6 choses que les parents de nos potes ont l’habitude de nous dire et ce qu'on aurait souhaité leur répondre

15 choses que seules les filles aux cheveux courts pourraient comprendre