Victime de ‘Hogra’, cette Marocaine ne trouve d’autre issue que celle du suicide

Kenza Soulaymani

Par le 25 avril 2017 à 19:10

La communauté web a été secouée hier par des images dramatiques pour les moins anodines. Des images tristes qui mettent en scène le désespoir d’une femme désarmée qui n’a eu d’autre choix que de mettre fin à ses jours en escaladant une antenne sur l’avenue Moulay Abdallah à Rabat.

À une centaine de mètres au dessus du sol, la sexagénaire refuse d’abandonner sa tentative de suicide et exige de parler au roi. La scène qui a attiré un ramassis de curieux a été diffusée en live sur les réseaux sociaux avant d’être partagée en masse.

À en croire le média électronique Alyoum24, cette femme a entrepris cette démarche malheureuse suite aux humiliations et injustices auxquelles elle a été confrontée dans une administration publique. D’autres sources évoquent un lot de terrain qu’on lui a confisqué…

Finalement et fort heureusement, les choses rentrent dans l’ordre. Les éléments de la protection civile arrivent à lui faire entendre raison comme le montre la vidéo ci-dessous.

Kenza Soulaymani

Diplômée en journalisme et communication. Fervente admiratrice de la Grèce antique. Passionnée d’écriture et fouineuse de nature, je saurai dénicher pour vous le meilleur du net.

Les indémodables

15 galères que seule une fille avec une frange pourrait comprendre

Mode d’emploi : Comment énerver un Oujdi ?

Mon beau Maroc : Belyounech, où le paradis sur Terre

Les 13 souvenirs d’enfance que tout Marocain garde de la Fête de l’Aïd Lkbeir

10 petits crushs d’enfance que l’on n’oubliera jamais

Les 5 plus grands mythes de la technologie

Et si des tableaux de peinture populaires parlaient en Darija ? - 2ème partie

12 phrases que nous avons déjà entendues de nos parents marocains

Messieurs, voici les choses que les femmes ne veulent pas que vous sachiez (part2)

17 situations que tu endures quand tu es une personne qui réfléchit beaucoup trop