Vidéo : Cristiano ne peut absolument rien refuser à J-Lo

Kenza Soulaymani

Par le 11 janvier 2017 à 13:45

À l’occasion de l’anniversaire de sa cousine Tina, Jennifer Lopez lui a réservé une surprise de taille. Étant une grande amie du quadruple ballon d’or, J-Lo veut surprendre sa cousine en invitant à son anniversaire sa plus grande idole, Cristiano Ronaldo.

Maillot du Real Madrid sur le dos, la nouvelle petite amie de Drake explique au footballeur à quel point sa cousine est une férue du foot et une fan inconditionnelle du Real Madrid. « Elle regarde tous tes matches. C’est ta plus grande fan ». Dit-elle en affichant un large sourire.

La joie de Tina était clairement perceptible dans ses yeux. Emerveillée de voir débarquer Cristiano dans sa sa petite soirée privée, Tina semble planer sur un nuage. Elle n’est certainement pas prête d’oublier cette soirée.

Kenza Soulaymani

Diplômée en journalisme et communication. Fervente admiratrice de la Grèce antique. Passionnée d'écriture et fouineuse de nature, je saurai dénicher pour vous le meilleur du net.

Les indémodables

2 Août 2016

20 situations que tu vis à cause d'un coup de soleil

17 Février 2016

Paul Fuentes, ce génie du graphisme qui nous fait rêver avec des illustrations somptueuses

2 Juin 2017

5 bonnes raisons d'être une personne bordélique

16 Avril 2016

10 types de vendeurs que tu rencontres à la 'Joutia'

15 Juin 2015

25 ans après, à quoi ressemblent les acteurs d'Alerte à Malibu?

1 Novembre 2014

Mode : 12 marocaines à suivre absolument sur Instagram

13 Août 2016

12 tableaux que la nature nous offre

20 Août 2016

15 choses auxquelles tu penses après un bon couscous

20 Janvier 2016

Célibataire et heureux, c'est possible

7 Janvier 2017

16 mythes typiquement marocains

Maroc : Ces enfants veulent aller à l'école, mais ils ne peuvent pas

Dans une vidéo émouvante, Doc Samad raconte son histoire avec le SIDA

YouTube Rewind : Le remake des vidéos les plus populaires de l'année 2016

Vidéo : Cristiano ne peut absolument rien refuser à J-Lo

par Kenza Soulaymani