Vidéo : Le mouvement féministe marocain Politics4her se penche sur la question des inégalités des sexes au Maroc

Kenza Amri

Par le 10 mars 2018 à 20:21

Le 8 Mars, à l’occasion de la journée internationale de la femme/des droits de la femme, le mouvement féministe marocain Politics4her, mené par Yasmina Benslimane, une jeune marocaine de 24 ans, a mis en ligne une vidéo percutante concernant les inégalités des sexes et le concept de féminisme.

La vidéo rassemble 15 femmes venues de tous les horizons qui nous expliquent les enjeux du progrès de la femme dans leurs sociétés respectives, notamment dans le domaine de la politique.

youtube.com

Différentes langues, différentes nationalités, différentes cultures, différentes religions, différentes traditions et différentes coutumes, mais un seul et même objectif : l’égalité des sexes.

Le Maroc y est représenté parmi de nombreux autres pays dont les Etats-Unis, le Japon, les Pays-Bas, l’Indonésie, l’Inde, les Philippines, l’Allemagne, le Canada, le Brésil, le Sri Lanka, le Mexique, l’Ethiopie, le Costa Rica, la Colombie et la Thaïlande. Toutes ensemble pour faire évoluer les choses.

youtube.com

Le mouvement féministe est prêt à changer les mentalités et à agir et ce, aux 4 coins du monde

Aucune frontière, aucune barrière linguistique ou culturelle ne semble suffisamment puissante pour arrêter ce mouvement qui ne cesse de prendre de l’ampleur et qui commence à réellement avoir une résonance internationale.

En arabe, puis en français, une jeune marocaine nous explique : « Je suis convaincue que le féminisme mènera à l’égalité des sexes aux niveaux social, politique et économique ».

youtube.com

Elle déclare ensuite : « L’inégalité homme-femme au Maroc se manifeste également par la participation féminine à l’activité économique du pays : Une enquête menée en 2016 sur l’emploi a révélé que 24.6% des femmes ne travaillent pas, ne vont pas à l’école et ne suivent aucune formation, contre 5.1% pour les garçons ».

24.6 contre 5.1 : des chiffres chocs qui en disent long sur la gravité et l’urgence de cette situation intolérable.

Yasmina Benslimane, la jeune féministe marocaine à l’origine de cette initiative, poursuit actuellement ses études en droit international à l’université pour la paix au Costa Rica. À travers cette vidéo, le mouvement politics4her qu’elle dirige a mis la lumière sur des inégalités qui n’ont pas lieu d’être dans un Maroc qui se veut développer.

N’oublions pas que le développement social est au fondement du progrès de la société et que l’égalité des sexes représente un enjeu primordial de ce développement social.

À l’image de la vidéo, la conclusion est frappante et mène à la réflexion et à la remise en question : « La femme souffre pour le simple fait d’être une femme : il est temps que les choses changent, aujourd’hui plus que jamais, il est temps d’y mettre fin« .

Nous n’avons plus qu’une chose à dire : WHO RUN THE WORLD?!

Kenza Amri

J’ai soif de découverte et d’aventures. Passionnée de voyage et d’écriture, sportive, rêveuse et pétillante de vie, je ferais tout ce qui est en mon possible pour partager mes idées, aussi déroutantes que drôles, avec dynamisme et enthousiasme.

Les indémodables

Les 18 parcs aquatiques les plus amusants au monde

18 adjectifs purement marocains pour décrire une femme

5 manières de gagner une dispute sans arguments

11 choses qui t'arrivent quand on passe à l'heure d'hiver

10 couples marocains mythiques

Découvrez les CV les plus originaux jamais vus

Mode d'emploi : Comment réanimer une conversation après le terrible 'Ewa' ?

8 fausses idées que tout le monde se faisait sur la vie d'adulte

Top 10 des bagues de fiançailles les plus originales

Ces 7 types d'amis avec qui il ne faut pas voyager